Formule 1

Les pilotes Alfa Romeo encouragés par les essais du GP de Styrie

Des progrès ont été faits en une semaine

Recherche

Par Emmanuel Touzot

10 juillet 2020 - 19:44
Les pilotes Alfa Romeo encouragés (...)

Comme plusieurs équipes, Alfa Romeo a confirmé avoir fait des progrès depuis la semaine dernière, alors que le coup d’envoi du Grand Prix de Styrie a été donné par deux séances d’essais libres. En dépit d’un déficit de puissance, Kimi Räikkönen et Antonio Giovinazzi se veulent un peu plus optimistes.

"Il est encore tôt dans ce deuxième week-end ici, mais nous pouvons globalement dire que nous sommes un peu plus heureux de la façon dont les choses se sont passées" a déclaré Räikkönen. "Nous avons compris la voiture et son comportement un peu mieux que la semaine dernière et je pense que nous avons fait un pas en avant."

"Bien sûr, les Libres ne veulent rien dire, nous devrons donc attendre demain après-midi pour voir où nous en sommes. L’espoir est de faire un meilleur week-end : il sera crucial d’arriver au drapeau à damier car cela pourrait être une autre course à éliminations. L’objectif est d’être plus rapide et de lutter pour les points."

Pour Giovinazzi, l’occasion de courir deux fois sur le même circuit a permis d’analyser en profondeur les difficultés de la semaine dernière, et ainsi trouver davantage de rythme : "J’aime l’idée de courir ici une deuxième semaine consécutive. Nous avons analysé beaucoup de données du week-end dernier et notre package semble fonctionner un peu mieux."

"Il est encore trop tôt pour le savoir et nous avons encore un long chemin à parcourir, mais nous avons fait quelques progrès. Il sera intéressant de voir quelles conditions météorologiques nous aurons demain : s’il fait plus frais ou s’il pleut, cela fera une grande différence dans les réglages.

L’objectif est clair pour l’Italien, viser une arrivée dans le top 10, après une première course concrétisée par des points, certes chanceux : "Comme la semaine dernière, l’objectif est de marquer des points. Ce ne sera pas facile, mais nous devons croire en nous et essayer."

Robert Kubica a également été de la partie pour les EL1, lui qui n’avait pas piloté une F1 depuis les essais hivernaux de Barcelone. Le Polonais a fait du travail de fond pour analyser le comportement de la monoplace, mais aussi le fonctionnement de ses gommes dans les différentes situations.

"C’est toujours une sensation agréable de revenir dans une F1 après une si longue période. Il n’est jamais facile de sauter dans une voiture de course après cinq mois, surtout dans une voiture aussi puissante" a déclaré Kubica.

"Dans l’ensemble, cependant, la journée a été intéressante : la voiture est assez équilibrée après le week-end dernier. Nous avons fait un travail d’évaluation et nous avons essayé d’améliorer notre package. L’équipe sait où nous devons nous améliorer, ce que nous voyons dans les données correspond à ce que nous voyons sur la piste."

"Nous devrons donc continuer à travailler pour extraire le maximum de ce que nous avons. Pour le reste du week-end, les conditions météorologiques peuvent être très différentes, il sera donc très important de trouver la meilleure façon de mettre les pneus dans leur fenêtre de fonctionnement."

Alfa Romeo Racing

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less