Les petites équipes s’inquiètent des F1 modifiées pour 2023

Des changements aux grosses conséquences

Recherche

Par Emmanuel Touzot

30 juillet 2022 - 11:29
Les petites équipes s'inquiètent (...)

La volonté de la F1 de modifier les règles aérodynamiques pour 2023 pourrait avoir des conséquences énormes sur le développement des monoplaces. En effet, la gouvernance du sport a révélé une série de mesures techniques pour limiter le marsouinage l’année prochaine.

Parmi celles-ci, on trouve la consigne visant à relever les bords du plancher de 25 mm, une mesure qui devrait rencontrer une grande hostilité de la part des équipes, compte tenu des changements qu’elle impliquera.

Guillaume Dezoteux, directeur de la performance chez AlphaTauri, a en effet révélé que cette mesure, d’apparence légère, obligera certainement à modifier le châssis des F1. Un changement qui arrive tardivement et n’est pas compatible avec le plafond budgétaire, notamment pour les petites équipes.

"Nous sommes dans la période de définition des paramètres clés de la voiture de l’année prochaine" explique Dezoteux. "Quel doit être le volume de carburant ? Quelle doit être la répartition optimale du poids de la voiture ? Changer les règles aérodynamiques est un grand défi pour les équipes."

"Il faut d’abord comprendre l’impact sur la performance globale de la voiture. Et c’est à partir de cette estimation que l’on peut se dire ’nous pouvons nous permettre de réduire le volume de carburant, nous pouvons nous permettre de changer l’objectif de répartition du poids, nous pouvons nous permettre de faire ceci ou cela’."

Des conséquences importantes

À la question de savoir si ce changement était suffisant pour obliger les équipes à construire un nouveau châssis, Dezoteux a répondu : "Oui, je dirais que oui. Il est évident que si vous relevez les bords du plancher, dans le but de réduire l’appui de la voiture, en particulier dans les virages à grande vitesse, cela change beaucoup de choses."

"Cela change la quantité d’énergie que vous mettez sur les pneus, et ce que fait la suspension. Cela change le type de suspension, parce que peut-être vous devez être en mesure de relever la voiture."

"Si vous disiez aujourd’hui que nous devrions relever la voiture de 20 millimètres, parce que nous avons une planche plus épaisse, alors nous ne pourrions pas le faire, parce que notre suspension n’a pas été conçue pour cela. L’ensemble du projet est très lié. Ainsi, lorsque vous modifiez un paramètre, cela a généralement un impact sur tout le reste."

F1 - FOM - Liberty Media

AlphaTauri

Info Formule 1

Photos

Vidéos