Formule 1

Les observateurs de la F1 laissent peu de place au suspense

Hamilton est ultra favori pour le titre

Recherche

Par Emmanuel Touzot

25 juin 2019 - 14:16
Les observateurs de la F1 laissent (...)

Avec 36 points de marge sur Valtteri Bottas et 76 points d’avance sur Sebastian Vettel au tiers de la saison, on voit difficilement ce qui empêcherait Lewis Hamilton d’aller chercher une nouvelle couronne mondiale.

Sans dire que la saison est d’ores et déjà pliée, les observateurs s’accordent à dire que le suspense n’est pas au rendez-vous pour l’attribution du titre mondial.

"Chaque victoire le rapproche de plus en plus de son sixième titre de champion du monde" a déclaré Emerson Fittipaldi. "La chance peut toujours tourner, mais vu ses performances et les courses qui arrivent, Hamilton est le pilote avec le plus de chances de victoire."

Le journal italien Corriere dello Sport n’hésite pas à se montrer frustré : "Quand seulement Hamilton s’amuse, c’est la fin de la F1. Liberty Media regarde sans pouvoir faire quoi que ce soit la F1 devenir aussi excitante qu’un troupeau de moutons."

La Gazzetta dello Sport ne voit qu’une issue à cette saison 2019 : "Pour leurs rivaux, il n’y a pas d’espoir de titre."

La Repubblica pense que le Britannique s’ennuie aussi en piste : "Hamilton est seul en tête, et à l’âge de 34 ans, il cherche toujours de nouvelles motivations, en Dieu, son régime ou dans la mode. Car sur la piste, rien de nouveau n’arrive."

Mais la presse italienne, à l’image de Tuttosport, n’épargne pas non plus Sebastian Vettel face à Charles Leclerc : "Il est clair qu’à Maranello, Leclerc est le plus rapide."

Du côté de nos confrères de l’Équipe, on a noté aussi une résignation chez l’Allemand : "Vettel a souri après coup, même s’il a fait une croix sur le titre il y a longtemps. Il prend maintenant les courses comme elles arrivent sans pression ni espoir de victoire."

Mercedes

expand_less