Les nouveaux directeurs de courses sont-ils trop tendres pour la F1 ?

D’anciens pilotes s’interrogent sur la structure choisie par la FIA

Recherche

Par Paul Gombeaud

22 mars 2022 - 17:55
Les nouveaux directeurs de courses (...)

Suite à la mise à l’écart de Michael Masi du poste de directeur de course, la FIA a décidé pour cette année d’en nommer deux, en l’occurrence Niels Wittich et Eduardo Freitas, qui travailleront en alternance sur les Grands Prix.

Mais ce choix de nommer deux directeurs de course ne plaît visiblement pas à tout le monde. Christian Danner, qui était pilote de F1 dans les années 1980, ne comprend pas forcément cette décision.

"Celle nouvelle double direction composée de Nils Wittich et Eduardo Freitas est une structure très compliquée," a déclaré l’Allemand.

"Aucun des deux ne possède une personnalité correspondant à la Formule 1. C’est très différent d’appeler dans son bureau des pilotes de DTM ou de GT3 comparé à Verstappen, Hamilton ou leurs patrons."

"Un autre problème posé par cette structure est que l’un des deux directeurs peut très bien dire : ’C’est mon collègue qui a pris la décision la semaine dernière, maintenant c’est à mon tour.’ Je doute que ce soit la solution idéale."

Gerhard Berger, qui dirige actuellement le DTM, s’est lui aussi demandé si Wittich avait les épaules pour ce poste.

"Chacun mérite sa chance," a déclaré l’Autrichien. "Mais la question est de savoir s’il peut faire ce travail qui requiert un tout autre niveau en Formule 1."

"Le défi est immense. Pour Niels, c’est un saut dans l’inconnu mais je le répète, nous méritons tous une chance. C’est à lui de faire ses preuves."

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos