Formule 1

Les moteurs en F1 doivent-ils faire beaucoup de bruit ? Wolff et Horner en désaccord...

Un autre sujet de divergence entre eux

Recherche

Par Alexandre C.

17 juillet 2021 - 09:14
Les moteurs en F1 doivent-ils faire (...)

A quoi devrait ressembler la prochaine unité de puissance en F1 ? Christian Horner a dit son point de vue à Silverstone : il veut des moteurs à haut régime, certes écologiques avec les biocarburants, mais faisant beaucoup de bruit pour séduire les fans.

Car pour lui, une F1, c’est d’abord un bruit qui fait rêver et qui transporte… Comme au temps des V12 ’atmo’ !

« Pour moi, la Formule 1, c’est du bruit, c’est du divertissement, les voitures les plus rapides du monde. »

« Chaque fan à Abu Dhabi, quand il a entendu Fernando Alonso courir avec son V10 Renault… l’émotion et le bruit pour moi, c’est encore un facteur clé qui manque dans le sport. Nous devons augmenter le volume, mais le faire d’une manière responsable et rentable, et respectueuse de l’environnement, mais il faut que ce soit du divertissement - c’est pour cela que les gens allument les téléviseurs, c’est pour cela qu’ils regardent ce sport. »

Sur ce sujet comme sur beaucoup d’autres, Toto Wolff est en désaccord avec Christian Horner.

Le directeur de Mercedes estime que les jeunes fans ne veulent pas de moteurs faisant trop de bruit, car générant un message trop peu écologique selon lui.

« Je ne suis pas d’accord avec Christian. C’est ce que nous pensons, peut-être, mais nous ne sommes plus la génération la plus pertinente. »

« Quand vous demandez à un jeune de 18 ou 22 ans quelle est la pertinence du bruit, la plupart de ces gars le consomment via différents écrans où le bruit a peu ou pas de pertinence. »

« Personnellement, j’aime aussi le bruit, et j’aimerais avoir un 12 cylindres qui hurle sur la piste. Mais, en fait, nous sommes un sport et nous sommes un business. »

« Nous perdrions toute pertinence auprès de nos partenaires, de nos sponsors et des principales parties prenantes si nous ne tenions pas compte de l’environnement et de l’impact que nous avons. »

« Je pense que nous ne serions pas du tout en phase avec l’évolution du monde et que nous détournerions probablement tous les partenaires commerciaux de la F1 si nous nous en tenions aux moteurs à combustion interne qui hurlent, même si nous les apprécions. »

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less