Formule 1

Les Mercedes en tête, Bottas plus à l’aise que Hamilton

Hamilton souffre avec l’arrière notamment

Recherche

Par A. Combralier

12 juillet 2019 - 18:42
Les Mercedes en tête, Bottas plus à (...)

Comme on pouvait s’y attendre, Mercedes semble l’équipe la plus en forme après ce premier jour de roulage à Silverstone. L’après-midi, lors de la séance la plus représentative, les Flèches d’Argent ont trusté les deux premières places de la feuille des temps. Valtteri Bottas a battu d’un peu moins d’un dixième Lewis Hamilton ; cependant, l’écart avec Charles Leclerc demeure assez faible à ce stade du week-end.

« J’ai connu une bonne journée dès le début » se félicite le Finlandais, « à la fois sur le plan de ma propre performance et des réglages de la voiture. C’est toujours un sentiment sympathique quand vous commencez ainsi un week-end. La piste est moins bosselée que l’an dernier, ce qui est sympathique. Ils ont fait du bon travail sur l’asphalte, et c’était très amusant d’y piloter. »

« La nouvelle surface a pas mal d’adhérence, mais parfois, vous pouvez en perdre très soudainement. La voiture semble assez bien équilibrée, mais je pense qu’il y a encore des marges de progrès. Le ressenti était rapide en virages, et il y a plein de virages à Silverstone ! Donc c’est une bonne nouvelle. »

« Je pense toujours que ce sera serré demain ; il s’agira de savoir qui trouvera le plus de performance d’ici les qualifications. Mais il est sympathique de commencer le week-end sur une note positive. »

Lewis Hamilton a semblé un peu plus en difficulté que son coéquipier, notamment dans le troisième secteur du circuit.

« Il y a eu pas mal de vent, avec quelques bourrasques, donc ce ne fut pas la plus simple des journées. Mais nous sommes devant néanmoins, et il semble que nous soyons bien dans la lutte. Il est toujours difficile d’en être certains dès le premier jour cependant, car les Ferrari sont normalement un peu plus lentes le vendredi, et augmentent leur rythme le samedi. »

« La nouvelle surface est meilleure en lignes droites, surtout entre les virages 4 et 6 – c’était assez mauvais par le passé. Elle est toujours bosselée à la sortie du virage 7 et vers Copse ; mais ensuite, c’est assez sympathique, entre Maggots et Becketts, et dans la ligne droite du Hangar. L’asphalte est très lisse, par conséquent, faire fonctionner les pneus est délicat, ils sortent et rentrent de la bonne fenêtre de fonctionnement ; et les bourrasques ne rendent pas le tout facile. »

« J’ai souffert avec l’arrière et je suis parti au large plusieurs fois ; mais Valtteri semblait bien plus à l’aise dans la voiture. Donc nous allons tout analyser pour trouver quel est le problème, et comment faire pour le résoudre demain. »

James Allison, le directeur technique, confirme les difficultés, toutes relatives encore, de Lewis Hamilton aujourd’hui.

« Ce fut une journée délicate à certains égards, en raison du vent, comme toujours à Silverstone, dans cet aérodrome totalement ouvert. Il était difficile de tout mettre ensemble sur un tour ; nous avons vu que toute la grille a fait quelques petites excursions dans l’herbe. »

« Lewis a souffert un peu plus que Valtteri, mais au bout du compte, les deux pilotes ont signé de bons chronos sur un tour, en tendres. Ils semblaient assez compétitifs aujourd’hui, en rythme de course. Mais il est difficile de savoir si cette forme se concrétisera le dimanche. »

« Un petit changement de températures, et les pneus ne se comporteront plus de la même façon ; l’asphalte est aussi tout à fait nouveau, donc il évoluera au fur et à mesure du week-end. Mais c’est un départ prometteur malgré tout. »

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less