Formule 1

Les McLaren F1 9e et 10e, Sainz s’inquiète du retard sur AlphaTauri et Renault

On ne pouvait pas faire mieux chez les Orange

Recherche

Par Alexandre C.

31 octobre 2020 - 17:44
Les McLaren F1 9e et 10e, Sainz (...)

9e des qualifications à Imola, Lando Norris a tout de même réussi à reprendre le dessus sur son coéquipier en qualifications. Même si McLaren n’a pas le rythme de Renault ou d’AlphaTauri, du moins de Daniel Ricciardo et de Pierre Gasly, le Britannique s’estimait ainsi satisfait de sa performance pure ce samedi.

« Je veux dire qu’aujourd’hui était une bonne journée - mais elle aurait pu être un peu meilleure. La voiture était bien, je pense que nous avons trouvé de bonnes améliorations des EL1 aux qualifications. Nous avons toujours été rapides mais ce dernier petit extra en performance a été difficile à extraire de la voiture en Q3. J’ai fait un bon premier secteur sur mon premier run et ensuite un bien meilleur secteur final sur mon second run, mais je n’ai pas réussi à tout mettre ensemble. La voiture était rapide, avec le potentiel d’être peut-être une position plus élevée, mais pas beaucoup plus. Je pense que les voitures qui nous ont précédés étaient simplement plus rapides. Nous n’aurions pas pu aller trois dixièmes plus vite comme elles l’ont fait. Je suis content dans l’ensemble, mais un peu dommage que nous n’ayons pas pu être un peu plus haut. »

10e de la Q3, Carlos Sainz a lui terminé les qualifications à une position défavorable stratégiquement, à un dixième de son coéquipier. C’est aussi l’écart, assez notable finalement sur Daniel Ricciardo et Pierre Gasly, qui inquiétait aussi le pilote McLaren après ce samedi à Imola.

Pourtant, l’Espagnol continue de vouloir viser de bons points demain, en course.

« Je ne me sentais pas à l’aise en Q1, alors qu’en Q3 j’avais l’impression de bien m’en sortir, mais j’ai trouvé mon rythme et nous nous sommes rapprochés jusqu’à la Q3, où il ne me restait qu’un jeu de pneus neufs et les deux autres usés. »

« Ce n’était pas idéal, nous sommes un peu loin, plus que je ne le voudrais, parce que l’Alpha Tauri est quatre dixièmes devant et Renault pareil, donc il y a des devoirs à faire. S’ils nous avaient battus d’un dixième, nous aurions pu compenser en course, mais trois ou quatre c’est trop, nous allons quand même essayer comme toujours, nous n’avons pas été trop à l’aise avec la voiture et nous espérons que demain que ça ira un peu mieux avec le plein de carburant. »

« C’était une qualification un peu difficile, nous ne semblions pas tout à fait là en qualifications. Nous avons plus souffert que prévu et nous devons analyser pourquoi. »

Andrea Stella, le directeur de la performance, évoque une bataille « serrée » en qualifications aujourd’hui.

« Aujourd’hui, nous avions un rythme suffisant pour atteindre la Q3, mais, en même temps, quand on regarde le classement, on voit qu’il y avait des voitures rapides, et nous ne pouvions pas faire mieux que P9 et P10. Cependant, nous sommes toujours dans la lutte pour de bons points demain. Nous avons recueilli des informations utiles sur les pneus ce matin lors des essais et nous ne nous attendons pas à des surprises dues à la météo. L’objectif, comme toujours, est de faire de notre mieux et de marquer le plus de points possible. »

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less