Les limites de piste seront ’un plus gros problème’ en France

Horner et Schumacher s’inquiète pour le prochain GP de F1

Recherche

Par Emmanuel Touzot

14 juillet 2022 - 17:13
Les limites de piste seront 'un (...)

Christian Horner craint que le débat sur les limites de piste, déjà très vif du côté de Spielberg, soit encore plus intense au Grand Prix de France. Le circuit Paul Ricard ne possède que des bords de piste goudronnés, certes plus abrasifs, et le directeur de Red Bull s’inquiète de pénalités trop nombreuses.

"Je pense que le problème est que la nature du circuit invite les pilotes à utiliser les limites de la piste. Et bien sûr, il y a eu beaucoup, beaucoup de pilotes qui ont enfreint cela pendant le week-end" a déclaré Horner.

"Je pense que ma préoccupation n’est pas ici, mais je pense que le Paul Ricard sera un plus gros problème dans la mesure où il y a un véritable gain de temps possible. Et évidemment, il y a des hectares d’asphalte là-bas, donc ça vous invite juste à rouler hors piste."

Mick Schumacher rejoint Horner sur cette inquiétude : "C’est quelque chose à discuter, pour voir si nous pouvons l’améliorer pour les prochains événements, parce que je pense qu’au Paul Ricard en particulier, ce sera une grande préoccupation."

"Cela semble un peu stupide d’avoir une pénalité de cinq secondes pour avoir dépassé la piste d’un centimètre. Et la plupart du temps, quand vous sortez, vous ne gagnez pas de temps, ce qui est pire" conclut le pilote Haas F1.

Red Bull

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos