Formule 1

Les jeunes de Renault F1, Lundgaard et Zhou, digèrent la signature d’Alonso

Zhou s’attend à faire beaucoup d’EL1 pour se préparer

Recherche

Par A. Combralier

15 juillet 2020 - 08:43
Les jeunes de Renault F1, Lundgaard (...)

Pour remplacer Daniel Ricciardo, en partance chez McLaren, Renault a préféré ne pas attendre la fin de saison de la F2, et a d’ores et déjà signé Fernando Alonso. Christian Lundgaard et Guanyu Zhou, les deux fers de lance de l’académie Renault, ont bien sûr pu prendre cette décision comme un camouflet. Mais il faut dire aussi que les deux pilotes n’ont pas encore la super licence, et que la saison de F2 a pris du retard.

C’est pourquoi Christian Lundgaard, auteur d’un début de saison solide en F2 (il n’est qu’à 5 points du leader, Robert Shwartzman, le jeune de l’académie Ferrari), n’en veut pas à Cyril Abiteboul et à sa structure. Le Danois s’attendait à voir le baquet 2021 lui passer sous le nez…

« Honnêtement, à cause de la crise que nous avons dans le monde, je ne m’attendais même pas à avoir une chance pour l’année prochaine. »

« Je savais que je n’avais pas la super licence et je savais que l’équipe n’allait pas attendre, disons après Monza, pour se décider, car il faut que je sois dans le top 4 pour avoir la super licence. »

Mais Lundgaard espère tout de même, à demi-mot, que Fernando Alonso n’a signé que pour une durée limitée...

« Donc, vu que Fernando revient… je n’ai pas vraiment de détails sur son contrat : d’un an, deux ans ou plus ? Mais pour moi l’objectif est de me concentrer sur mon propre travail et de voir ce que l’avenir me réserve après cela. »

De son côté, Guanyu Zhou, meilleur rookie l’an dernier et malchanceux en cette saison 2020, compte sur plusieurs séances en EL1 pour se rapprocher d’un volant Renault. Mais la lutte sera féroce avec Lundgaard...

« Nous avons eu une bonne discussion avant l’annonce, ils [Renault] m’ont parlé des plans de l’équipe pour l’avenir et, pour moi, la clé principale de cette saison est l’obtention de la super licence. »

« Je travaille plus dur que jamais pour y parvenir, car il y aura beaucoup d’opportunités pour moi. »

« C’est bien de voir Alonso de retour, pour développer les voitures, mais en même temps je pense que je vais faire beaucoup d’EL1 en F1, juste pour être prêt pour un baquet. »

Renault F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less