Les gouvernements belges soutiennent la F1 à Spa-Francorchamps

Une décision serait imminente suite à une réunion avec la FOM

Recherche

Par Olivier Ferret

15 juillet 2022 - 09:34
Les gouvernements belges soutiennent la

Les gouvernements belges soutiennent les efforts pour sauver le GP de Belgique de F1 menacé d’être rayé du calendrier par la FOM.

Il est maintenant largement admis dans le paddock que le légendaire circuit de Spa-Francorchamps pourrait être victime de l’expansion de la Formule 1 vers de nouveaux marchés comme les USA (Las Vegas) et l’Afrique du Sud.

"Le sport se développe tellement qu’il y a beaucoup de nouveaux endroits qui, je suppose, paient beaucoup d’argent pour faire partie de la Formule 1," reconnait le pilote Ferrari Carlos Sainz.

"Je comprends que la France ou Spa ne peuvent peut-être pas se permettre d’être au calendrier tous les ans mais j’espère qu’au moins nous pourrons y aller tous les deux ans ou tous les trois ans."

Le gouvernement local wallon, ainsi que le gouvernement fédéral belge, ont maintenant écrit une lettre conjointe de soutien à Spa-Francorchamps à la Formule 1.

En plus de cela, le ministre de l’Economie Willy Borsus a déclaré qu’une réunion entre le gouvernement, le circuit et les responsables de la Formule 1 avait eu lieu plus tôt cette semaine.

Il s’est dit "personnellement impliqué" dans l’effort, tout comme le ministre-président wallon Elio di Rupo et le Premier ministre belge Alexander de Croo.

Une décision sur le sort du GP de Belgique serait imminente, Borsus insistant sur le fait que Spa-Francorchamps "a encore un avenir en Formule 1".

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos