Formule 1

Les freins ont fait rater une bonne opportunité à Magnussen et Haas F1

Avec des si…

Recherche

Par Alexandre C.

5 juillet 2020 - 18:06
Les freins ont fait rater une bonne (...)

Kevin Magnussen était à la lutte avec la Renault d’Esteban Ocon, quand soudainement, les freins de sa Haas F1 l’ont lâché… heureusement sans trop de dommages physiques pour le Danois.

Vu les circonstances de course, le pilote Haas aurait pu peut-être viser un top 10… mais la fiabilité n’a pas suivi.

« J’ai eu l’impression que les deux freins avant m’ont lâché. On me disait tout le temps de lever de plus en plus le pied pour économiser les freins. A la fin, je faisais tout ce que je pouvais et ils ont explosé. »

« Ils ont explosé quand Ocon a lancé une attaque sur moi, il est allé au niveau du refroidissement des freins de la voiture, et alors, les freins m’ont lâché. J’étais toujours à la limite, ce n’était pas prévu. »

Qu’est-ce qui a pu causer ce problème selon Kevin Magnussen ? La surchauffe semble-t-il ?

« Ce n’est pas comme si nous savions que nous aurions de gros problèmes avec les freins. Nous savions que nous aurions à faire du lift-and-coast pour les freins, mais pas du tout de cette façon. »

« Il se peut donc que j’aie eu quelque chose, des débris ou autre chose dans les conduits de freins ou quelque chose comme ça, je suppose. »

De nouveau, Haas rencontre donc des problèmes de freins. Plus inquiétant encore : la performance de la voiture semble être à des kilomètres du niveau requis pour inscrire régulièrement des points.

Günther Steiner, le directeur d’écurie, regrette une opportunité manquée étant donné le chaos devant…

« De toute évidence, ce n’est pas le jour que nous voulions aujourd’hui. Nous avons eu des problèmes de freins à cause de la surchauffe des deux voitures - c’était le même problème. C’est ce qui nous a fait abandonner alors qu’il y avait une bonne possibilité pour nous d’entrer dans les points. »

« Mais avec des si… ça n’a pas fonctionné aujourd’hui. Ce qui est bien, c’est que les pilotes semblaient être aussi heureux que possible avec la voiture. Ils ont le sentiment que la voiture est apte à courir, alors on a l’impression d’avoir raté une occasion. Si nous travaillons dur, nous pouvons atteindre les points à l’avenir, c’est donc ce que nous ferons. »

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less