Formule 1

Les évolutions McLaren ont fonctionné dans les virages lents de Budapest

Une bonne surprise pour McLaren

Recherche

Par A. Combralier

8 août 2019 - 15:50
Les évolutions McLaren ont fonctionné

La MCL34 était supposée être moins compétitive sur le Hungaroring, circuit qui joue sur ses faiblesses identifiées (virages lents). Pourtant, à Budapest, McLaren avait clairement la 4e voiture la plus rapide en qualifications, et, en course, Carlos Sainz, a terminé à la 5e place, celle de « meilleur des autres », devant Pierre Gasly et Kimi Räikkönen.

McLaren F1 a profité de cette bonne surprise pour creuser encore l’écart sur Toro Rosso et Renault au classement des constructeurs. L’obtention de la 4e place est bien engagée pour l’équipe de Woking.

Andreas Seidl, le directeur de l’écurie McLaren en F1, reconnaît aujourd’hui avoir été agréablement impressionné par le niveau de compétitivité de la monoplace orange, sur un tracé censé peu sourire aux monoplaces maison… Une bonne nouvelle de plus dans la saison de McLaren !

« Sur une piste où nous pensions rencontrer beaucoup de soucis dans les virages à basse vitesse – qui sont, vraiment, une faiblesse de la voiture – voir que nous avons pu, aujourd’hui, régler certains de ces problèmes grâce aux évolutions apportées, et grâce à une meilleure compréhension et exploitation de la voiture, c’est bien sûr génial. »

« Clairement nous avions la 4e voiture la plus rapide à Budapest, et c’est bien sûr un grand motif d’encouragement pour nous avant la pause estivale. »

McLaren ne compte pas s’arrêter là et apportera encore de nouvelles pièces d’ici Abu Dhabi, précise Seidl.

« Nous avions un nouvel aileron arrière à Budapest, et quelques pièces additionnelles, qui ont servi sans vraiment avoir été évaluées car notre roulage fut limité en essais libres. Donc nous n’avons pu trouver le temps pour mener à bien le programme normal de test. C’est très encourageant. »

« C’est aussi un grand motif d’encouragement pour la deuxième moitié de saison, où nous aurons d’autres circuits à basse vitesse, comme Singapour. »

« Nous amènerons encore des pièces après la pause estivale, des évolutions. Bien joué au département aérodynamique pour les amener. Cela se présente bien maintenant pour la lutte pour la 4e place au classement des constructeurs. »

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less