Les évolutions de RB F1 seront-elles toujours catastrophiques en Autriche ?

Un redressement est nécessaire

Par Alexandre Combralier

26 juin 2024 - 14:33
Les évolutions de RB F1 seront-elles (…)

Le Grand Prix d’Espagne a été un rude coup au moral pour RB F1. L’équipe y apportait en effet des évolutions importantes, au niveau du fond plat ou de l’aileron arrière.

Or le week-end barcelonais fut le pire de l’année pour l’équipe, qui n’a pas été capable de s’extraire de la Q1. Laurent Mekies a reconnu que RB F1 était tombée de haut après ce Grand Prix (voir notre article).

S’agissait-il d’un problème de réglages ou bien les évolutions sont-elles un gros loupé pour Faenza ? Le Grand Prix d’Autriche, ce week-end, viendra le dire.

Daniel Ricciardo, qui a personnellement devancé son coéquipier Yuki Tsunoda le week-end dernier, s’apprête à disputer son 250e Grand Prix en F1. Avec pessimisme ?

« J’ai de nombreuses raisons d’être excité par l’Autriche : c’est mon 250e Grand Prix de F1, ce qui est assez fou. Je vais piloter avec un casque spécial pour ce week-end, ce qui devrait être amusant, et c’est un circuit à domicile pour Red Bull, donc il y a toujours beaucoup de soutien là-bas. C’est bon pour l’équipe, pour la marque, c’est une course spéciale. »

« Nous allons essayer de retourner la situation après Barcelone. Nous n’avons pas beaucoup de temps car c’est un week-end en format sprint, avec seulement une session d’essais libres, donc nous devons vraiment tout bien faire, et vite. »

Yuki Tsunoda est apparu désemparé après Barcelone, mais assure que toute son équipe a travaillé d’arrache-pied pour mieux comprendre le potentiel des évolutions apportées.

« J’aime le Red Bull Ring et j’apprécie l’endroit lui-même et la campagne environnante, car j’aime la nature. J’aime aussi la nourriture, en particulier les Schnitzel ! C’est un circuit à domicile pour la famille Red Bull, alors j’espère que nous pourrons faire une bonne performance. Il s’agit d’un autre format sprint, donc nous n’avons qu’une heure d’essais libres, donc chaque séance compte. »

« Je sais que tout le monde a travaillé très dur à l’usine pour comprendre pourquoi nous avons eu tant de difficultés en Espagne et j’espère que nous pourrons nous rattraper ce week-end. »

Alan Permane, le directeur sportif, fait enfin le point sur les exigences et caractéristiques techniques du court tracé autrichien.

« C’est une course spéciale pour la famille Red Bull et nous sommes impatients de courir dans la belle campagne styrienne. Le circuit est exigeant pour la voiture comme pour le pilote, avec de longues lignes droites, de gros freinages mais aussi des virages à très grande vitesse. »

« Il s’agit d’un week-end en format sprint, notre préparation devra donc être parfaite. Pirelli apportera les pneus les plus tendres de sa gamme et l’un des défis sera d’extraire le maximum des trois composés sur un tour pendant les qualifications du sprint le vendredi après-midi. »

RB F1 Team - Visa Cash App

Recherche

Info Formule 1

Photos

Vidéos