Formule 1

Les équipes de F1 ne risquent pas l’exclusion suite aux nouveaux tests d’aileron arrière

Des tests introduits trop tard pour demander des changements

Recherche

Par Olivier Ferret

20 novembre 2021 - 18:51
Les équipes de F1 ne risquent pas (...)

Comme nous vous le rapportions pendant les qualifications, les équipes de Formule 1 sont soumises à de nouveaux tests de flexibilité de leurs ailerons arrière dès aujourd’hui pour le Grand Prix du Qatar.

Cependant, toutes les équipes qui ne répondent pas aux normes du test ne risquent pas d’être exclues de cette épreuve ni de celles restantes pour cette saison.

Le test a été introduit à la suite d’accusations portées par Red Bull au sujet de l’aileron arrière utilisé par Mercedes F1.

Les équipes ont été informées du nouveau test trop tard pour que des changements soient possibles. Ainsi, la FIA leur a dit qu’un sursis serait accordé si une aile ne se conformait pas au test d’ici la fin du championnat dans trois semaines.

De plus, les nouveaux tests de charge sont uniquement destinés à recueillir des informations, il n’y a donc aucun risque de disqualification si le test échoue tant que les tests d’origine ont été réussis - éliminant tout besoin urgent de répondre soudainement au nouveau test.

Les nouveaux tests de charge ne font pas partie des exigences réglementaires mais pourraient conduire à l’application de nouveaux critères à l’avenir, et la FIA examinera ces tests avec le Groupe Technique de la F1.

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less