Les EL2 seront la séance la plus importante pour Pirelli F1 à Austin

Les pneus 18 pouces à nouveau testés

Recherche

Par Alexandre C.

18 octobre 2022 - 07:46
Les EL2 seront la séance la plus (...)

Après un Grand Prix à Suzuka où Pirelli avait amené sa sélection la plus dure, c’est un retour à la sélection intermédiaire (C2, C3, C4) auquel nous assisterons ce week-end, à Austin.

D’emblée, Pirelli signale ce qui sera le principal défi pour les réglages des équipes : la hauteur de caisse. Car en raison des bosses, il faudra relever la voiture, ce qui aura des conséquences lourdes (surtout pour Mercedes ?) sur l’équilibre aérodynamique.

Au niveau de la stratégie, le Grand Prix des États-Unis se déroule normalement avec deux arrêts aux stands, même s’il faudra vérifier le comportement des nouveaux 18 pouces sur le tracé.

Comme au Japon (mais la séance avait été alors perturbée par la pluie), les EL2 seront rallongés à 90 minutes, expressément pour permettre à Pirelli d’évaluer les prototypes des slicks 2023. Pirelli ambitionne toujours de proposer une version définitive de ces pneus pour Abu Dhabi : le temps presse !

A noter que les 90 minutes de la séance seront concernées par le test des pneus 2023, selon un plan de roulage que Pirelli communiquera. Les équipes faisant rouler un rookie en EL1, comme Alfa Romeo avec Théo Pourchaire, pourront néanmoins aménager leur propre programme, hors test de slicks 2023, durant une partie des EL2. Les pneus prototypes seront clairement identifiés par des couleurs discriminantes.

Mario Isola, le responsable de Pirelli, fait le point sur les défis du circuit, notamment les bosses et le haut degré d’évolution.

« Le Circuit des Amériques est un circuit équilibré en ce qui concerne les exigences imposées aux voitures et aux pneus en termes de motricité, de freinage et de charges latérales, mais c’est surtout un circuit fluide que les pilotes adorent. Le tracé présente néanmoins quelques sections difficiles qu’il ne faut pas sous-estimer. La piste a été partiellement réasphaltée en 2020, et un processus de "fraisage" a également eu lieu l’année dernière pour éliminer les pires bosses qui obligent les équipes à augmenter la hauteur de caisse, ce qui affecte l’aérodynamique. »

« Lors des EL1, il pourrait y avoir un haut degré d’évolution de la piste, il sera donc vital pour les équipes de maximiser les données recueillies pour définir la meilleure stratégie. La séance des EL2 sera dédiée aux essais de pneus slick pour 2023, si les conditions météorologiques le permettent. »

« Les conditions météorologiques à Austin ont été extrêmement variables par le passé, c’est donc un circuit où il faut être prêt à tout ! »

Pirelli

Info Formule 1

Photos

Vidéos