Les écuries de F1 vont se rencontrer ce mardi pour les modifications du règlement

Les rétroviseurs de Mercedes F1 seront au centre des débats

Recherche

Par Paul Gombeaud

14 mars 2022 - 16:30
Les écuries de F1 vont se rencontrer (...)

Outre ses pontons extrêmement fins, Mercedes F1 a également surpris aux essais de Bahreïn par la présence d’appendices aérodynamiques sur ses rétroviseurs.

Une idée qui n’avait gère plu au dirigeant de Ferrari Mattio Binotto, qui estimait que bien que cela n’entravait pas l’esprit du règlement, les autres équipes pourraient être tentées elles aussi de pousser toujours plus loin les limites du règlement.

Ca mardi se réunira le Comité de Consultation Technique de la Formule 1 et il se dit que le problème devrait y être résolu, en plus de voter les 3 kilos de plus pour le poids minimum des F1 2022.

D’après l’article 3.2.2 des règles techniques de la F1, le rétroviseur ne fait pas partie de la carrosserie et "doit être accessoire à sa fonction principale. Toute conception visant à maximiser une influence aérodynamique est interdite."

Pour Nikolas Tombazis, responsable des monoplaces pour la FIA, le règlement actuel contient toutefois une ambiguïté concernant le fait que le rétroviseur soit ou non considéré comme un élément de la carrosserie, à cause de son support. Cette ambiguïté sera levée.

Etant donné qu’il est improbable que le comité interdise les rétroviseurs de Mercedes F1 cette saison, le règlement pourrait se voir reformuler pour la saison 2023 afin que les écuries ne cherchent pas à développer des designs trop extrêmes.

"Nous évaluons toujours les règles pour les années suivantes et si tout est clair, car les nouveaux règlements ont parfois du contenu moins bien formulé que prévu," explique Tombazis.

"Je pense que dans l’ensemble, il y a peu de différences avec ce qui était prévu, mais il y a quelques domaines où c’est le cas et nous en avons parlé avec les équipes. Nous aurons une réunion ce mardi pour en discuter."

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos