Formule 1

Les écuries de F1 devront faire rouler des jeunes le vendredi l’an prochain

Ross Brawn l’annonce à Monza

Recherche

Par Alexandre C.

11 septembre 2021 - 20:03
Les écuries de F1 devront faire (...)

Le sujet avait été déjà discuté dans le paddock de Monza entre les équipes, et il n’a pas fallu longtemps à la F1 pour passer à la vitesse supérieure. L’an prochain, l’équipe équipes seront dans l’obligation de faire rouler des jeunes pilotes rookies le vendredi, en EL1 (ou en EL2), afin de stimuler les opportunités et les carrières des prétendants à la F1 (aujourd’hui quelque peu bloquées par le manque de places).

Les équipes « devront faire rouler un jeune pilote le vendredi dans un certain nombre d’occasions » a déclaré Ross Brawn, le manager des sports mécaniques pour Liberty Media. Le nombre de ces séances obligatoires n’a pas été précisé.

« Nous serons très attentifs à la manière de définir un rookie » a continué Ross Brawn.

Par exemple un « vieux pilote » non-titulaire comme Robert Kubica est aujourd’hui utilisé par Alfa Romeo pour rouler en EL1. Fernando Alonso aussi avait été considéré comme un « jeune pilote » et avait pu participer aux tests dédiés pour les jeunes à Abu Dhabi l’an dernier ! On imagine bien que l’esprit de la nouvelle règle est plutôt de faire la part belle aux pilotes de F2 et F3.

D’ailleurs, la superlicence ne sera pas requise pour rouler en EL1, afin de maximiser le nombre de prétendants. Peut-être que la règle de 2 Grands Prix disputés au maximum dans toute une carrière sera mise en vigueur (et non plus 2 Grands Prix en 2 ans maximum).

Reste à voir si des équipes qui alignent des jeunes pilotes (comme Haas avec Nikita Mazepin ou Mick Schumacher) pourraient se voir attribuer des exceptions.

Pour autant selon Ross Brawn, la situation n’est pas si catastrophique que cela pour les jeunes en F1 : avec Charles Leclerc ou Max Verstappen, la jeunesse est déjà quelque peu au pouvoir.

« Regardez qui nous avons vu arriver. Nous avons vu George arriver, nous avons vu Charles et Max arriver, nous avons vu d’autres pilotes entrer.

« Il y a donc une opportunité si vous êtes bon. C’est génial d’essayer d’aider, mais je ne pense pas que nous manquions de jeunes pilotes pour arriver en Formule 1. »

Cette année, outre Roy Nissany pour Williams, seuls Guanyu Zhou (avec Alpine) et Callum Ilott (pour Alfa Romeo) ont été les jeunes pilotes ayant participé en EL1. Cela changera donc l’an prochain et c’est une bonne nouvelle pour Théo Pourchaire, Oscar Piastro, Robert Shwartzman, Dennis Hauger, Juri Vips, etc. etc. !

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less