Formule 1

Les directives techniques, une conséquence de la guerre entre Mercedes et Red Bull selon la FIA

La FIA n’a pas d’autre choix que d’y répondre

Recherche

Par Olivier Ferret

28 juin 2021 - 16:48
Les directives techniques, une (...)

La vague de directives techniques de ces derniers jours et semaines en F1 est directement liée à la bataille pour le championnat du monde 2021.

Jusqu’à présent, la FIA a publié une série de directives concernant la flexibilité des ailerons, la pression des pneus et la vitesse des arrêts au stand, et il semble que cette tendance soit alimentée par la guerre entre Mercedes et Red Bull.

Le patron d’Alfa Romeo, Frédéric Vasseur, a dénoncé cela, plaisantant sur le fait que les équipes de F1 traitent désormais "plus de directives techniques que de communiqués de presse".

"La prochaine concernera la flexibilité de l’aileron avant. Je ne pense pas que ce soit la bonne façon de faire comme ça, au milieu de la saison et pénaliser tout le monde parce que deux équipes se font la guerre."

Michael Masi, le directeur de course de la F1, admet que la vague de directives est "en effet directement liée à la bataille qui s’intensifie pour le championnat du monde". La FIA n’a pas d’autre choix que d’y répondre.

"Nous ne sommes pas dans cette situation depuis assez longtemps, le championnat n’en est qu’à son premier tiers, il est donc nécessaire de clarifier certains points et les directives techniques nous aident à le faire."

"Je n’appellerais pas cela un mécanisme de gestion du championnat, mais lorsqu’un point est soulevé par une équipe, nous devons le considérer. C’est une manière d’expliquer certaines dispositions du règlement du point de vue de notre service technique. Le but est d’empêcher le dépôt de protestations en fin de course."

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less