Formule 1

Les deux Williams F1 en Q2, Russell passe même proche d’une Q3 !

Le froid a bien profité à la Williams

Recherche

Par A. Combralier

18 juillet 2020 - 18:13
Les deux Williams F1 en Q2, Russell (...)

L’an dernier, sur ce même tracé du Hungaroring, George Russell avait bien failli passer en Q2. Cette année, la Williams (et son moteur Mercedes) sont plus compétitifs, et cela se ressent : le Britannique a fini à la 12e position – sa même position que lors du Grand Prix de Styrie. Mieux, il n’est passé qu’à deux dixièmes de la Q3 et du 10e temps de Pierre Gasly, et aura battu une Red Bull, celle d’Alexander Albon à la régulière !

George Russell avait donc un grand sourire à la sortie de ces qualifications hongroises… Le froid a semble-t-il profité à Williams.

« La voiture a pris vie lors des qualifications dans ces conditions plus fraîches et je me suis beaucoup amusé. Encore une fois, je ne m’attendais pas à être aussi rapide, la voiture se sentait bien et j’avais un bon rythme. C’était dommage pour le tour de Q2, nous avions du trafic et je pense que la Q3 était possible aujourd’hui, ce qui aurait été incroyable. Mais 12e, vu où nous étions l’année dernière, c’est incroyable. J’adore conduire sur cette piste à fond, c’était très amusant et je suis fier des garçons et des filles qui ont obtenu ce résultat à nouveau. Croisons les doigts pour qu’il pleuve un peu demain ; nous pourrions faire avec et nous pourrions obtenir un bon résultat. Je suis prêt à me battre, et j’espère que nous réussirons notre course. »

Nicholas Latifi a lui aussi réussi une qualification très convaincante : le rookie termine 15e après avoir accédé à sa première Q2 en carrière. L’écart avec le 14e, Esteban Ocon, était cependant de huit dixièmes.

« Je suis vraiment très satisfait ; c’était la première fois que j’entrais en Q2. Du point de vue de l’équipe, il faut reconnaître tout le travail extraordinaire qu’elle a accompli. Nous savions que cette piste allait mieux convenir à notre voiture, mais le fait que les deux voitures aient atteint la Q2 au mérite montre que nous avons fait beaucoup de progrès. Je suis encore un peu déçu par moi-même de ne pas avoir été plus loin, car je m’attendais à un peu plus. Cependant, je peux être très satisfait de la session globale, un grand bravo aux gars. »

Dave Robson, l’ingénieur de course en chef chez Williams, est bien entendu heureux de cette journée symbolique pour Williams.

Pour lui, « avoir les deux voitures en Q2 sur le sec est une preuve du travail récemment accompli à l’usine par tout le monde, comme ici sur la piste. Et nos deux pilotes ont aussi très, très bien performé aujourd’hui. »

« Il est frustrant que George ait encore raté la Q3 de peu, mais nous avons fait un pari au début de la Q2 et utilisé notre dernier nouveau set en début de session, en espérant que la pluie puisse gêner les autres voitures qui attendaient. Cette fois-ci, le pari n’a pas fonctionné. »

« Nicholas a apporté quelques modifications aux réglages de la voiture pour le dernier run, mais elles n’ont pas été payantes aujourd’hui. Cependant, il a quand même très bien performé, s’est qualifié pour sa première Q2 et a accumulé une expérience précieuse. »

« L’attention se porte maintenant sur demain et nous verrons si nous pouvons bien démarrer et gagner quelques places supplémentaires dans le premier tour. Nous savons qu’il est traditionnellement très difficile de dépasser ici et si cela signifie que nous avons la possibilité de conserver notre position de départ, cela signifie également qu’il pourrait être difficile d’atteindre les positions dans le top 10. »

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less