Formule 1

Les deux Alfa Romeo se qualifient à des positions idéales pour la stratégie

Juste derrière le top 10 avec le libre choix de pneus

Recherche

Par A. Combralier

13 juillet 2019 - 19:04
Les deux Alfa Romeo se qualifient à (...)

Pour la première fois depuis deux courses, on ne trouve aucune Alfa Romeo en Q3. Les monoplaces blanches et rouges ont tout de même bien figuré ce samedi, pour les qualifications à Silverstone.

11e et 12e, Antonio Giovinazzi et Kimi Raikkonen seront les premiers pilotes à avoir le libre choix de pneus pour le départ demain. Des options stratégiques intéressantes s’ouvrent donc.

« C’est un peu frustrant de rater la Q3 pour juste un dixième » regrette l’Italien, une fois encore devant Kimi Räikkönen en qualifications. « J’étais heureux de mon dernier tour en Q2, jusqu’au dernier virage, où j’ai commis une petite erreur. Quand les écarts sont si faibles, c’est le prix à payer. Nous en voulions plus, mais nous avons toujours une bonne opportunité d’avoir une bonne course. Nous devons retenir les points positifs : nous avons le libre choix de pneus, et ce peut être un avantage. Notre rythme en tendres, hier, n’était pas formidable, donc partir sur d’autres pneus est une meilleure option. Avec un bon départ et une bonne stratégie, nous pouvons être dans la lutte pour les points. »

Juste derrière son coéquipier, Kimi Räikkönen reconnaît une déception néanmoins contenue ce soir.

« Ce n’était pas ce que nous espérions, mais nous n’avions pas beaucoup plus de vitesse, hélas. Dans l’ensemble, ce week-end semble difficile pour nous, ce n’est pas facile de tout mettre ensemble. Tout le monde demande si le libre choix de pneus est un avantage. Qu’est-ce que j’en sais ? Nous le saurons demain. »

Frédéric Vasseur, le directeur d’écurie, considère que tout compte fait, Alfa Romeo peut être « très heureux de commencer juste en dehors du top 10. »

« Notre rythme était très bon, et nous aurions pu gagner une ou deux places pour rentrer en Q3, mais les écarts sont si faibles, qu’un simple dixième peut vous faire manquer le top 10 facilement. Nous demeurons positifs : notre rythme de course était prometteur en essais libres, et j’espère que nous pourrons récupérer quelques places demain. Le libre choix de pneus pourrait être un élément décisif, comme lors de certaines dernières courses, et nous donner un avantage en course. Nous sommes confiants, nous pourrons être dans la lutte pour les points. »

Alfa Romeo Racing

expand_less