Formule 1

Les dépassements en hausse en 2019

Par rapport à 2018, et surtout 2017

Recherche

Par Emmanuel Touzot

19 décembre 2019 - 15:52
Les dépassements en hausse en 2019

Bien que le nombre de dépassements ne soit pas une science exacte pour déterminer si une saison a été ratée ou réussie en termes de spectacle, le chiffre est souvent un bon indicateur de l’action que l’on a pu voir en piste.

Et dans une saison initialement critiquée pour son manque de spectacle, bien que les doublés enchaînés par Mercedes aient surement dû jouer un rôle, le nombre n’a pas été mauvais. Pourtant, peu auraient pensé ça au soir du Grand Prix de France, considéré comme la course la plus ennuyeuse de la saison.

Mais heureusement, la deuxième partie de saison a été palpitante et le total de dépassements enregistrés cette année s’élève à 747, contre 615 l’année dernière et seulement 435 en 2017, la pire saison depuis 2011, et l’arrivée du DRS.

En 2016, 835 manœuvres réussies avaient été comptées, et toutes les saisons entre 2011 et 2016 avaient comporté au moins 700 dépassements, soit 40 par course.

Néanmoins, le rôle du DRS est évident, puisque la pire saison depuis son arrivée comportait davantage de dépassements que toutes les saisons entre 1992 et 2010, qui étaient à une moyenne avoisinant les 300 par saison.

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less