Formule 1

Les courses sprint offrent de nouvelles opportunités de revenus pour la F1

Mais il faut apaiser le stress que cela impose aux équipes

Recherche

Par Olivier Ferret

5 novembre 2021 - 15:41
Les courses sprint offrent de (...)

Le PDG de Liberty Media, Greg Maffei, a déclaré que les inquiétudes des équipes concernant le format de qualification sprint était en grande partie d’ordre financier.

Lors de sa conférence sur les résultats financiers de Liberty Media, il a déclaré que "nous aimons ce format, les fans en tribunes l’aiment, les équipes et les pilotes ne l’aiment pas nécessairement."

"Pourquoi ? En partie parce qu’ils connaissent le système actuel et que le nouveau entraîne pour les équipes des dépenses supplémentaires potentielles par rapport au plafond des coûts."

Cependant, il a souligné que les courses du samedi, qui devraient être baptisées (enfin) courses sprint en 2022, peuvent également générer plus de revenus pour le sport.

"Il existe des opportunités de revenus autour de cela, à la fois en termes de plus grande participation aux événements, y compris les qualifications, mais également en termes de sponsoring potentiel de la course sprint."

"Clairement, il y a une raison économique derrière notre décision. Mais il y a une tension que nous ne sous-estimons pas, qui met plus de stress sur les équipes et plus de stress sur les pilotes. Nous verrons donc comment nous pouvons résoudre cela."

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less