Formule 1

Les courses qualificatives avec une grille dans l’ordre inverse du championnat ?

Elles sont envisagées pour trois GP en 2020

Recherche

Par Emmanuel Touzot

21 septembre 2019 - 14:02
Les courses qualificatives avec une (...)

La Formule 1 réfléchit toujours à l’organisation de courses qualificatives le samedi l’an prochain, sur plusieurs événements, pour pouvoir tester la viabilité d’un tel format.

La dernière idée en date serait de tester le format en question lors de trois week-ends en 2020, afin de voir si les circuits où les qualifications actuelles ne sont pas optimales, comme Monza, pourraient bénéficier de ce changement en 2021.

"Il y a plus de travail qui va être fait, en voyant si l’on peut avoir une course qualificative lors de trois courses" a confirmé Otmar Szafnauer, directeur de Racing Point.

"On doit répondre à beaucoup de questions, notamment ce qui se passe dans le parc fermé ou si vous avez un accident lors de la course qualificative, on devra alors avoir plus de pièces de rechange, et qui paiera pour cela. Il y a aussi le kilométrage du moteur qui pourrait être différent, et l’usage des pneus."

"Mais nous avons décidé d’avancer sur ce point, d’enquêter, car pour que ça arrive l’an prochain, il nous faut un accord unanime. La FIA a demandé et nous avons dit ’nous ne voulons pas gâcher tout notre temps à nous poser ces questions si l’un d’entre nous doit dire ’laissez tomber’, ça n’aurait aucun sens. On a tous répondu aux questions, et ça pourrait arriver. Mais on a besoin d’unanimité pour que ça arrive en test en 2020. Et l’unanimité est difficile à avoir en Formule 1."

Beaucoup de questions doivent être soulevées, comme la longueur d’une course ou l’usure des composants, et Szafnauer explique que "l’une des choses dont on doit s’assurer, c’est que la course soit aussi longue que le kilométrage parcouru en qualifications". Il révèle également qu’une proposition assez folle a été faite pour "démarrer la mini course dans l’ordre inverse du championnat."

Cette course pourrait donc faire environ 18 à 20 tours, ce que parcourent environ les équipes qui vont en Q3 sous le format actuel, mais il pourrait être difficile pour les équipes de pointe d’accepter de risquer un départ du fond de grille en n’ayant que 18 à 20 tours pour remonter. Szafnauer explique pourquoi il pense cela jouable.

"Je pense que si on inverse l’ordre du championnat, le gars devant vous est un peu plus lent que vous. Donc vous mettez le gars le plus rapide en fond de grille, et les gars autour de lui ne sont pas les plus lents, comme c’est parfois le cas lorsqu’il y a une pénalité ou un que quelqu’un foire ses qualifications et part en fond de grille, et c’est amusant de le regarder remonter."

"Cela ne va pas se dérouler comme ça. Le gars qui mène le championnat est en fond de grille, puis le gars devant lui est probablement comme lui, et ainsi de suite dans le peloton. Donc je ne sais pas comment ça va se terminer après, je ne sais pas, peut-être avec 25 tours. Ce sera différent."

FOM (Liberty Media)

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less