Formule 1

Les compensations financières pour les qualifications sprint en F1 révélées

Seul un accident grave fera l’objet d’un chiffrage au cas par cas

Recherche

Par Olivier Ferret

1er mai 2021 - 13:39
Les compensations financières pour (...)

La Formule 1 a adopté cette semaine les qualifications sprint pour au moins trois course cette saison, qui feront office de test pour savoir si ce format pourra être adopté sur d’autres Grands Prix en 2022 ou s’il devra être abandonné faute d’intérêt.

La FIA et la FOM n’ont toutefois pas communiqué sur les concessions financières faites aux équipes pour ces mini courses potentiellement dangereuses pour les budgets plafonnés en cas d’accidents ou dégâts divers.

Au Portugal, des indiscrétions ont fuité sur le compromis qui a été trouvé : aux 145 millions de dollars accordés s’ajouteront 150.000 dollars par qualification sprint pour chaque équipe. Soit 450.000 dollars en tout.

En cas d’abandon ou de dégâts assez mineurs dans une qualification sprint, le budget plafonné pourra être augmenté de 100.000 dollars par qualification sprint et par voiture touchée.

En cas d’accident grave, un chiffrage sera fait au cas par cas pour couvrir la différence pour l’équipe afin de ne pas impacter le budget plafonné initial. Cela signifie que les équipes qui n’ont pas la possibilité d’être au plafond n’auront pas de compensation de la part de la FOM dans ce cas.

De quoi craindre des consignes de prudence dans le peloton et des mini courses finalement trop sages ?

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less