Formule 1

Les chants racistes à l’encontre de joueurs anglais font réagir Hamilton

Le pilote Mercedes se sent investi d’une certaine responsabilité sur le sujet

Recherche

Par A. Combralier

29 mars 2019 - 15:11
Les chants racistes à l'encontre de (...)

L’équipe de football d’Angleterre s’est récemment rendue au Monténégro, dans le cadre d’un match qualificatif pour l’Euro 2020. Durant la rencontre, des chants racistes et des cris de singe ont été proférés par certains supporters monténégrins à l’encontre de joueurs britanniques (Danny Rose et Raheem Sterling). L’émoi était vif Outre-Manche. En réaction, l’UEFA a ouvert une enquête sur ces incidents.

Fervent supporter de l’équipe nationale, et par ailleurs pilote de couleur investi dans la lutte contre le racisme, Lewis Hamilton, dans le paddock de Bahreïn, a réagi à ces incidents qui ont pour lui une résonance particulière.

Le pilote Mercedes assurait, en 2014, vouloir ignorer son statut de « premier pilote noir à jamais courir en F1 ».

Cinq ans plus tard, Lewis Hamilton a pris conscience de ses responsabilités : il est un athlète mondialement connu, si bien que son comportement comme ses paroles sont investis d’un certain poids.

« Je suis bien sûr dans une position privilégiée. Ce que je fais a beaucoup de portée, beaucoup de pouvoir, surtout avec les réseaux sociaux. »

Pour autant, Lewis Hamilton assure qu’il tient à maîtriser et modérer ses prises de position sur les réseaux sociaux.

« Il y a des choses que je vois tout le temps, beaucoup de choses que je veux poster, mais je ne le fais pas. Il faut garder un certain équilibre, parce que j’ai des followers plus vieux, d’autres plus jeunes, et il faut choisir ce que vous voulez montrer et ce que vous ne voulez pas montrer. »

« Il y a tant de problèmes dans le monde d’aujourd’hui. Il y a des choses que je peux mettre sur les réseaux sociaux, afin que les gens en parlent. »

Sur le sujet du racisme plus particulièrement, puisqu’il en est question à l’occasion de cette polémique, comment Lewis Hamilton s’y prendrait-il pour éliminer les préjugés à la racine ?

« Les gens doivent juste plus se mobiliser et prendre parti. Les gens devraient prendre des initiatives, et être beaucoup plus stricts avec ce genre de problèmes. »

« Le racisme est très important dans le monde. Il est vraiment répandu tout autour du monde. C’est toujours un problème, ce qui est triste à dire. »

« C’est formidable de voir les gens se lever en soutien [de la cause antiraciste]. Mais il ne semble pas que ce problème va particulièrement changer avant un long moment. »

Mercedes

expand_less