Formule 1

Les changements chez Ferrari n’ont aucun impact sur Haas

Tout comme l’arrivée massive d’Alfa Romeo chez Sauber

Recherche

Par Emmanuel Touzot

9 février 2019 - 11:06

Ferrari a vécu des changements d’importance avec le départ de son directeur, Maurizio Arrivabene, remplacé par Mattia Binotto. Du côté des engagements de Fiat et Ferrari, Sauber est devenue Alfa Romeo et pourrait à terme devenir une véritable équipe aussi puissante financièrement que Ferrari, mais tout cela n’inquiète aucunement le directeur de l’autre équipe partenaire de Ferrari, Haas.

"Absolument pas" assure Günther Steiner (photo). "C’est une question que beaucoup de personnes me posent, mais nous avons une relation très solide avec eux, techniquement, humainement et financièrement. Nous avons travaillé ensemble pendant trois saisons pour le moment, mais c’est plus que ça, car nous avons travaillé avec eux pendant quatre ou cinq ans, donc c’est une relation solide. Ils nous respectent, nous les respectons. Nous collaborons très bien."

"Ce qu’ils font avec Sauber, ou Alfa Romeo pardon, ce n’est pas mon problème, et ils savent que je respecte totalement cela et que je n’interfère pas. Tant que nous obtenons ce qui nous a été promis, et c’est le cas, je suis heureux. Ce qu’ils font ailleurs, je me fous de ce qu’ils font avec eux, tant que nous faisons ce que nous avons toujours fait."

Steiner avoue même avoir évité de discuter d’Alfa Romeo avec Ferrari, pour ne pas compliquer les choses : "Je suis heureux de ce que nous obtenons avec eux. Il n’y a pas de négatif, je n’ai pas d’influence sur ce qu’ils font et je ne veux pas en avoir car ce ne sont pas mes affaires. Je ne leur dirai jamais, et je ne pense pas que je serai un jour en position de dire quoi faire à Ferrari. Ce qu’ils font avec Alfa, je ne l’influence pas et je ne veux pas l’influencer, car nous sommes heureux de ce que nous obtenons et tout va bien."

Haas F1

expand_less