Formule 1

Les bosses d’Austin ont donné mal à la tête à Hamilton

Mais le Britannique a fait le meilleur temps

Recherche

Par Emmanuel Touzot

2 novembre 2019 - 00:01
Les bosses d’Austin ont donné mal à (...)

Lewis Hamilton révèle que les bosses de la piste d’Austin, l’un des sujets de discussion les plus présents dans le paddock depuis la première séance, lui ont apporté un énorme mal de tête après les premiers essais libres du Grand Prix des Etats-Unis.

"C’est la piste la plus bosselée sur laquelle j’ai pu courir. J’avais un gros mal de tête" assure le pilote Mercedes. "Pour que les gens comprennent, lorsque nous parlons de pistes bosselées, ce n’est pas une mauvaise chose à certains endroits car ça s’ajoute aux caractéristiques, ça ajoute du caractère à un circuit."

Il explique que le problème est surtout le réglage rigide des suspensions : "Je ne suis pas fan des circuits complètement lisses. Mais celui-ci, il y a des bosses énormes, et le problème est que nous n’avons pas énormément de suspension."

"Globalement, vos fesses sont au sol, et votre colonne vertébrale prend toute la compression, c’était horrible. J’avais un gros mal de tête après les premiers essais, j’ai dû m’allonger, je ne me sentais pas bien."

Malgré tout, il a signé le meilleur temps de la journée, mais se méfie de Ferrari et Red Bull : "Je n’ai pas vraiment regardé ce qu’on fait les autres, mais ce sont naturellement ces deux équipes que nous gardons à l’œil. Red Bull a vite semblé rapide, et Ferrari semble très forte."

"Je n’ai pas regardé les données. Mais c’est excitant, j’aime cette piste. C’est un circuit qui m’a toujours bien convenu dans le passé, et la voiture est globalement bonne. Nous avons toutefois du travail, il y a des zones dans lesquelles nous pouvons progresser."

Pour Valtteri Bottas, "ces bosses sont un calvaire ! Pour régler la voiture dans ces conditions, c’est très difficile."

"Lewis a réussi à être plus performant aujourd’hui mais nous étions sur des programmes différents à cause des pneus 2020. Nous devons engranger le maximum de données pour l’an prochain."

"Je ne me fais pas de souci pour revenir dans le coup demain en qualifications mais la course ne s’annonce pas facile avec tant de bosses sur l’asphalte."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less