Formule 1

Les arrêts au stand, talon d’Achille de McLaren

Seidl sait que des progrès sont nécessaires

Recherche

Par Emmanuel Touzot

6 novembre 2019 - 12:15
Les arrêts au stand, talon d’Achille (...)

McLaren a rencontré plusieurs problèmes au stand cette année, dont le dernier au Mexique avec Lando Norris, qui est reparti avec une roue non serrée. Aux Etats-Unis, aucune erreur n’a été commise mais les arrêts étaient plutôt lents.

Le directeur, Andreas Seidl, pointe la possibilité de changer de matériel pour aider les mécaniciens, alors que les pistolets pneumatiques feront partie des pièces standardisées en 2021.

"C’est un domaine dans lequel l’équipe doit beaucoup progresser" assure Seidl. "Nous devons aider l’équipe de course, surtout les mécaniciens, en mettant à jour notre matériel dans le futur, pour leur permettre des arrêts meilleurs et plus fiables."

McLaren dispute sa meilleure saison depuis 2014, mais ce n’est que le début selon lui : "C’est le projet sur lequel on travaille. Malheureusement, cela prend du temps. Cela fait partie d’un processus dans lequel on est impliqués pour devenir une meilleure équipe."

"La différence avec les trois équipes de pointe ne se situe pas que sur la performance de la voiture, mais aussi sur leur capacité à progresser de week-end en week-end, leur régularité dans les résultats, et c’est une chose sur laquelle on travaille très dur."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less