Formule 1

Les années Williams F1 ont été une ‘torture’ pour Lawrence Stroll

Il n’a pas eu Newey, mais il a eu Dan Fallows

Recherche

Par Alexandre C.

16 octobre 2021 - 11:16
Les années Williams F1 ont été une (...)

Aston Martin F1 a annoncé récemment la signature de poids lourds qui rejoindront son équipe d’ingénieurs, comme Tom McCullough, Luca Furbatto ou encore Dan Fallows, ancien responsable de l’aérodynamique chez Red Bull.

Il se murmure même que Lawrence Stroll, tout à son ambition de construire le projet d’un top-team, aurait aussi approché un certain Adrian Newey. Mais l’ingénieur le plus connu et reconnu de la F1 a préféré rester à Milton Keynes.

Interrogé dans le podcast "Beyond the Grid", Stroll père n’a pas totalement réfuté son intérêt déçu pour Newey. Mais avec Dan Fallows, Aston Martin F1 a déjà réussi une belle prise à Milton Keynes.

« Je pense qu’Adrian est une licorne - il est très spécial, il n’en existe peut-être qu’un comme lui. »

« Mais je suppose que vous avez suivi récemment, au cours des derniers mois, toutes les annonces que nous avons faites concernant les cadres et les dirigeants que nous avons embauchés dans l’industrie. L’un d’entre eux est Dan Fallows, qui a été chef aérodynamicien pendant 12 ans sous la direction d’Adrian. Donc, peut-être que si nous n’avons pas Adrian, nous avons Dan. »

Du reste ce qui est plus important encore que le choix d’ingénieurs-stars pour Stroll, c’est l’ensemble du projet Aston Martin F1 avec le recrutement en masse d’ingénieurs, la construction d’une nouvelle usine et d’une nouvelle soufflerie, etc...

« Il ne s’agit pas d’une seule personne, mais d’un travail d’équipe. Il s’agit de 700 personnes et je suis sûr que si Adrian dirait la même chose.

« Je ne peux pas parler pour lui, mais pour nous, il s’agit de 700 personnes. »

« Nous voulons une culture de la victoire, un dévouement, une passion, une éthique du travail. Il faut avoir la passion de faire mieux que ses concurrents. »

« Nous avons besoin de ces nouvelles installations et infrastructures pour nous fournir les outils et les processus. Nous allons avoir notre propre soufflerie, vous savez ce que cela signifie pour une équipe de Formule 1, c’est spectaculaire. Beaucoup de technologies ont été développées entre la dernière soufflerie construite en 2004 et aujourd’hui. »

« Je suis donc réaliste, nous avons besoin, sans pression, de mettre en place la bonne équipe de personnes, ce que nous faisons, et nous avons commencé il y a deux ans. Nous avons besoin que tout se mette en place. Les installations seront terminées dans les 18 prochains mois, et ensuite c’est une question de temps - c’est comme pour toute entreprise. »

La torture de Williams F1

Stroll senior a donc pris les choses en main, alors qu’il n’avait pas les mains libres chez Williams, écurie qui sans fonds propres, coulait vers l’abîme avant que Dorilton ne rachète les installations de Grove.

Et Lawrence n’y va pas par quatre chemins pour évoquer la période Williams... en pensant aussi à son fils dont il croit bien sûr en le potentiel.

« Les deux années à Williams ont été une torture pour nous deux. »

« Lorsque vous êtes habitué à gagner dans les formules juniors, et puis vous ne terminez que 18e, c’est difficile à digérer. »

« Il était donc assez important de donner à Lance la chance de conduire une voiture plus compétitive et nous avons réussi à le faire avec Racing Point à partir de 2019. En 2020, après le Grand Prix d’Italie, il était en quatrième position au championnat, mais ensuite est arrivé l’accident monstre au Mugello, suivi de quelques collisions avec d’autres pilotes. Il n’avait tout simplement aucune chance. Il mérite d’être dans notre équipe. »

Aston Martin F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less