Formule 1

Les Alfa Romeo en 7e ligne à Abu Dhabi, Giovinazzi encore en Q2

La satisfaction est de mise dans l’équipe de Frédéric Vasseur

Recherche

Par Olivier Ferret

12 décembre 2020 - 16:49
Les Alfa Romeo en 7e ligne à Abu (...)

Antonio Giovinazzi a conclu sa saison 2020 par une jolie qualification à Abu Dhabi, puisque l’Italien est arrivé en Q2. C’est sa quatrième Q2 cette année, la deuxième consécutive, et Giovinazzi prouve qu’il n’a pas volé sa prolongation de contrat pour une troisième saison en 2021.

"Je suis ravi d’être à nouveau en Q2, d’autant plus que je pense que mon dernier tour en Q1 a été plutôt bon" note l’Italien. "C’est dommage d’avoir vu mon tour le plus rapide supprimé en Q2 mais je poussais fort et je suis allé un peu trop au large. Au final cela n’aurait pas été suffisant pour arriver en Q3, donc cela n’aurait pas fait une grande différence."

"Avoir une voiture en Q2 est une bonne motivation pour l’équipe. Nous avons fait plus souvent partie du top 15 dans la dernière partie de la saison, ce qui est un signe que nous avons amélioré la voiture ces derniers temps, voyons maintenant ce que nous pouvons accomplir demain. Notre objectif est d’avoir un bon premier tour et d’être dans la lutte pour les points."

Kimi Räikkönen a été éliminé en Q1 lorsque son équipier a progressé, et il reconnait avoir effectué un tour qui n’était pas optimal. Il se satisfait d’une Alfa Romeo C39 plus performante de nuit que de jour en vue de la course : "La voiture n’était pas trop mal, mais mon dernier tour en Q1 n’a pas été génial."

"La première partie était correcte, mais j’ai heurté des vibreurs de manière un peu trop agressive dans le dernier secteur et j’ai gâché mon chrono. C’est comme ça et nous devrons faire du bon travail en course. Nous avons eu un peu de mal en Libres 3 plus tôt, mais je suis convaincu que notre rythme de course sera bon demain, de nuit."

Frédéric Vasseur se félicite d’avoir réussi à battre nettement Haas F1 et Williams en qualifications pour occuper la septième ligne de la grille grâce à la pénalité de Sergio Pérez. Il note aussi que le duel entre les deux pilotes, qui était à 8 contre 8 avant cette séance, tourne finalement à l’avantage de l’Italien.

"C’en est fini de nos efforts en qualifications pour 2020. C’était vraiment positif de voir que nous avions la mesure de nos rivaux directs et que nous pouvions nous battre pour être en Q2, mais bien sûr, c’est décevant de perdre une voiture en Q1" note le Français.

"Ce fut un combat en qualification très équilibré cette année entre Antonio et Kimi et au final, c’est Antonio qui a pris l’avantage, à la fois aujourd’hui et sur l’ensemble de la saison. Nous sommes 14e et 15e sur la grille, cela signifie que nous avons de bonnes chances d’être dans la lutte pour les points. C’est à nous de faire de notre mieux pour convertir ces positions en résultat dans le top 10 final."

Alfa Romeo Racing

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less