Formule 1

Les Accords Concorde bouclés dans quelques semaines ?

C’est l’espoir de Frédéric Vasseur

Recherche

Par A. Combralier

12 juillet 2020 - 14:44
Les Accords Concorde bouclés dans (...)

Si la réglementation financière a été réformée au cours des dernières semaines, un point crucial reste encore en suspens : la renégociation des Accords Concorde, qui fixent la redistribution des revenus.

La FOM entend imposer une redistribution des revenus plus équitable, quitte à forcer durement la main à Ferrari. Mais les négociations semblent traîner, et le calendrier effréné de cette saison pourrait rendre complexe toute négociation en profondeur.

« Les négociations sont en cours » a confirmé Frédéric Vasseur, dans le paddock du Red Bull Ring.

« Bien sûr nous avons arrêté un peu les discussions pendant le COVID, nous l’avons fait aussi pour négocier le nouveau règlement, mais nous revenons maintenant au sujet et j’espère que nous pourrons finaliser un accord dans les prochaines semaines. »

Otmar Szafnauer, le directeur de Racing Point, a été un peu moins enjoué...

« Récemment, il n’y a pas eu beaucoup d’activité autour des Accords Concorde, pas beaucoup de travail, mais je pense que cela va changer dans un avenir proche. »

Claire Williams l’a confirmé : le coronavirus a ralenti les négociations... mais celles-ci avaient tout de même bien avancé. Il s’agit là d’un point vital pour l’avenir de Williams, qui dépend tant du prize money.

« Je pense qu’avant que l’Australie et le coronavirus ne prennent le relais, nous étions parvenus à un assez bon point - certainement chez Williams, en tout cas - avec les négociations autour des Accords Concorde, mais le coronavirus a évidemment mis ces discussions en veilleuse. Cependant je sais que la F1 cherche à les mettre en place le plus tôt possible et il est clair qu’obtenir cette signature serait bénéfique pour le sport dans son ensemble, mais certainement pour notre équipe, en particulier, compte tenu de la situation dans laquelle se trouve Williams en ce moment. »

« Donc nous sommes impatients de reprendre la discussion, de la faire avancer et de la conclure le plus tôt possible, comme je l’ai dit. »

Günther Steiner, chez Haas, valide enfin quant à lui l’approche équitable défendue par Liberty Media.

« Nous avons été impliqués au début dans la négociation des Accords Concorde, évidemment un peu moins que les grandes équipes car elles ont plus de choses à régler, mais sinon bien sûr, la FOM essayait d’être aussi équitable que possible avec les dix équipes. »

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less