Formule 1

Leclerc : Une de ses meilleures courses en F1 dans une Ferrari ’vulnérable’

Binotto confirme que la vitesse de pointe leur coûtait cher

Recherche

Par Emmanuel Touzot

12 septembre 2021 - 17:25
Leclerc : Une de ses meilleures (...)

Charles Leclerc a fait plus que sauver les meubles à Monza, puisqu’il a terminé quatrième du Grand Prix d’Italie devant les tifosi. Le pilote Ferrari ne s’attendait pas à un si bon résultat, même si le doublé de McLaren n’arrange pas Ferrari sur le plan comptable.

"D’un côté je suis content, parce que si je regarde ma performance d’aujourd’hui, je la classe dans le top 5 de mes performances en F1" indique Leclerc. "C’était une superbe course, avec tous les tours à la limité."

"Dès qu’il y avait une opportunité je la saisissais, notamment avec Bottas, quand il m’a passé j’ai essayé de le doubler, mais c’était chaud. On était très vulnérables dans les lignes droites, notre course était compliquée après la deuxième Safety Car."

Le Monégasque ne regrette pas la victoire manquée, mais un peu le podium : "Je suis content de la performance, mais quand on voit les McLaren première et deuxième et qu’on est si proche du podium, c’est frustrant. Mais on a maximisé le résultat du team."

Leclerc félicite Daniel Ricciardo, vainqueur surprise en Italie : "Je suis vraiment content pour lui, c’est vrai que lorsque l’on voit son début de saison, c’était difficile même pour nous de le voir galérer autant par rapport à Lando [Norris], donc c’est bien de le voir faire enfin une performance digne de lui."

Binotto confirme le point faible de la Scuderia

Mattia Binotto, le directeur de la Scuderia, se contente du résultat de Leclerc et de Sainz, qui a terminé sixième. Ferrari limite la casse face au 45 points de McLaren en inscrivant 20 unités.

"En théorie, le Grand Prix était difficile pour nous, donc c’est un bon résultat, on peut être contents" a déclaré Binotto. "On était rapides. McLaren marque beaucoup de points, félicitations à eux, on se battra à la prochaine et on a envie de reprendre la piste."

Binotto confirme que le manque de vitesse de pointe de la SF21 a coûté cher à la Scuderia : "On était très vulnérables à la relance, on a été dépassés, il nous manque encore de la vitesse de pointe et de la puissance."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less