Leclerc savoure sa pole à Monaco : ’Tout s’est passé parfaitement’

Sainz est en première ligne mais admet être frustré

Recherche

Par Emmanuel Touzot

28 mai 2022 - 17:25
Leclerc savoure sa pole à Monaco : (...)

Charles Leclerc a signé sa cinquième pole position de la saison à Monaco, sa deuxième en Principauté. L’an dernier, il avait eu un accident, mais il n’a pas commis d’erreur cette année et a largement dominé la Q3 pour sécuriser une première place sur la grille de départ devant son public.

"C’est très spécial, je suis incroyablement heureux" a déclaré Leclerc. "Ca a été un week-end très fluide jusqu’ici, on savait que la voiture avait du rythme. Il fallait juste faire le travail. Tout s’est passé parfaitement, le dernier tour avant la sortie du drapeau rouge était très bon, donc ça n’a rien changé pour nous."

"J’étais vraiment à la limite, j’ai eu un peu de sous-virage et j’ai eu du mal à mettre les pneus dans la bonne fenêtre de température dans le dernier secteur car il y avait un peu de trafic, mais le temps au tour était là, j’étais plus rapide de quatre dixièmes avant de m’arrêter."

C’était un bon chrono mais pour être honnête, la voiture était incroyable et c’est génial d’avoir Carlos avec moi sur la première ligne. Je pense qu’une course sur le sec est plus facile à prédire. Mais quelles que soient les conditions nous sommes compétitifs, donc ça ira."

Sainz est fataliste après une fin de Q3 chaotique

Carlos Sainz espérait jouer la pole position mais comme l’an dernier, un drapeau rouge est venu arrêter son tour rapide. Peu de regrets en matière de chrono puisqu’il rendait près de trois dixièmes à son équipier dans le premier secteur, mais le problème est qu’il a été impliqué dans un accident causé par Sergio Pérez.

"Pérez s’est crashé devant moi, j’étais dans mon tour rapide, j’ai vu les drapeaux rouges dans le virage 8 et j’ai dû freiner pour l’éviter" raconte l’Espagnol. "C’est dommage, c’est une nouvelle année où le drapeau rouge ruine notre fin de séance et nous empêche de jouer la pole position, mais c’est le jeu à Monaco."

"Je le pense oui, on avait un très bon rythme toute la journée, on progressait bien en qualifications. On ne saura jamais, c’est impossible à dire, mais je me sentais très bien avec la voiture aujourd’hui."

"On essaiera de finir le travail demain, on est dans une bonen position pour marquer beaucoup de points pour l’équipe. La voiture a été incroyable tout le week-end, donc on va tenter. La météo, ça m’est égal."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos