Formule 1

Leclerc sauve un podium et essaie de relativiser

La victoire lui tendait les bras

Recherche

Par Emmanuel Touzot

31 mars 2019 - 19:11
Leclerc sauve un podium et essaie (...)

Charles Leclerc a été le héros malheureux du Grand Prix de Bahreïn. Parti depuis la pole position, le Monégasque a perdu la tête du Grand Prix avant de la reprendre en dépassant Sebastian Vettel en piste.

Il est resté maître de son destin jusqu’à un problème moteur qui lui a coûté la victoire, et termine finalement troisième. Extrêmement déçu, le pilote Ferrari essayait de relativiser dès la ligne franchie, auprès de son équipe.

"Oh les gars, je ne sais pas quoi dire. C’est vraiment dommage, on a fait une course incroyable" a-t-il dit à son équipe après l’arrivée. Au micro de Martin Brundle, il essayait tout autant de rester philosophe.

"Ça arrive. Cela fait partie des sports mécaniques. Malheureusement, ce n’était pas notre journée. Mais l’équipe a fait un travail incroyable pour se rattraper après l’Australie. Bien sûr, je suis très déçu mais ça arrive dans la saison, et nous avons sauvé ce que nous pouvions."

Il avoue clairement sa déception, alors que le hat trick (pole, victoire et meilleur tour en course) lui tendait les bras : "C’est difficile à accepter, mais nous reviendrons plus forts. Je n’ai pas pris un bon départ, mais nous étions vraiment forts."

"C’est très dommage de finir seulement troisième mais ça fait partie de la course. Je ne regarde jamais le résultat, mais le potentiel. Je félicite Lewis [Hamilton] et Valtteri [Bottas]."

Interrogé au micro de Canal+, il était un peu plus mélancolique et souligne le travail effectué par Ferrari : "Je ressens de la tristesse évidemment, on était très proches d’un but que je m’étais fixé depuis que je suis tout petit. C’est forcément triste, mais c’est la Formule 1, des fois il y a des problèmes."

"Je remercie quand même l’équipe pour le travail et les progrès faits entre Melbourne et ici, on est arrivés avec une voiture compétitive puisqu’on fait 1er et 2e en qualifs, c’est dommage pour le problème mais je suis sûr qu’on reviendra plus forts."

Incisif derrière Vettel en début de course après un départ raté, il s’est porté en tête après une manœuvre réussie face à l’autre Ferrari : "J’avais vraiment envie de gagner cette course. Comme je l’ai dit, je pense que je suis assez intelligent pour savoir écouter dans les situations qui sont un petit peu dangereuses, mais j’aime aussi attaquer et je suis là pour ça" conclut Leclerc, avouant que le podium a été "difficile à apprécier".

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less