Leclerc rappelle Alonso à un ancien directeur sportif de Ferrari

La même volonté de gagner et de la colère en cas de défaite

Recherche

Par Paul Gombeaud

8 mars 2022 - 07:48
Leclerc rappelle Alonso à un ancien (...)

Charles Leclerc disputera cette année sa quatrième saison avec Ferrari, et le Monégasque aurait beaucoup de similarités avec Fernando Alonso selon un ancien directeur sportif de la Scuderia.

Massimo Rivola a occupé ce poste de 2009 à 2019 et il a donc fréquenté le double champion du monde espagnol durant cinq saisons (de 2010 à 2014) et Leclerc durant sa première campagne en rouge (2019).

"C’était très amusant de travailler avec lui," a déclaré Rivola. "J’ai tout de suite pensé qu’il deviendrait champion du monde."

"Il m’a rappelé Alonso sur certains aspects, il voulait tout gagner et n’acceptait pas la défaite, il la vivait très mal."

Lorsqu’il fait une erreur ou n’est pas satisfait de son niveau de performance, Leclerc n’hésite pas à s’auto-critiquer à la radio, quitte à se traiter lui-même d’idiot ou qualifier son travail de m****.

Rivola explique ainsi avoir travaillé avec le Monégasque sur ses problèmes de colère et d’anxiété qui se manifestent parfois.

"Si vous faites une erreur à un virage, alors vous ne pouvez pas y penser durant tout le reste du tour. Il a beaucoup travaillé et progressé sur ça."

"Et je pense que les tragédies dont il a souffert, la perte de Jules Bianchi et de son père, l’ont rendu encore plus fort."

"Il a encore un grand potentiel pour grandir. Je lui ai dit sur quoi il devait progresser. Il doit encore améliorer sa lecture de la course."

D’Après Rivola, de tous les pilotes de F1 actuels n’ayant pas encore remporté le titre, Leclerc est le mieux préparé de tous.

"Honnêtement, je le vois devant les autres jeunes pilotes d’aujourd’hui."

"Prenez Verstappen, maintenant qu’il a gagné le titre il aura une très grande confiance. Red Bull lui a permis de faire des erreurs, ce qui n’était pas le cas pour Leclerc chez Ferrari car la pression est encore plus forte."

Rivola a également évoqué Lando Norris, Carlos Sainz et George Russell comme potentiels champions du monde de F1 à l’avenir.

"Norris a été la surprise de l’année dernière, je le suis depuis ses 16 ans et il était déjà fort. Il a fait passer Ricciardo pour une déception."

"Russell a également les capacités pour devenir champion du monde. Sainz quant à lui ne m’a pas surpris. Je l’avais déjà proposé à l’académie (de Ferrari) il y a plusieurs années. Il fait partie de ceux qui ont toujours été forts. Il est rapide et intelligent."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos