Formule 1

Leclerc prévient : Singapour sera ‘très difficile’ pour Ferrari

Il ne veut pas s’emballer après deux victoires en une semaine

Recherche

Par A. Combralier

9 septembre 2019 - 14:04
Leclerc prévient : Singapour sera (...)

Ferrari était très attendue à Spa et Monza et n’a pas déçue grâce au talent de Charles Leclerc : auteur de deux poles et de deux victoires en une semaine, le petit prince monégasque a mis le paddock dans sa poche.

La Scuderia peut-elle réaliser l’exploit d’aller chercher Mercedes sur les circuits plus sinueux à venir, comme Singapour prochainement ? Charles Leclerc peut-il tenter de battre, au moins, Valtteri Bottas pour la fin de la saison ? Forcément, après deux succès en deux courses, les attentes se font immenses, mais ces deux Grands Prix risquent aussi d’être les exceptions qui confirment la règle pour la Scuderia.

« Il faut rester réaliste » a ainsi tempéré Charles Leclerc après sa victoire à Monza, malgré l’ardeur des tifosi.

« Nous nous attendions à ce que Spa et Monza soient des courses très bonnes pour notre voiture. Mais nous savons aussi que les courses à venir pourraient être beaucoup plus difficiles. Surtout Singapour. Ce sera une bonne surprise si nous performons mieux que prévu. Mais nous nous attendons à souffrir à Singapour. »

« Défier Lewis et Valtteri sera très difficile, je ne pense pas que nous serons aussi compétitifs qu’à Spa et Monza, mais nous verrons, bien sûr. »

Pour défier les Mercedes, il faudra deux Ferrari et non une comme à Monza. D’ailleurs, Charles Leclerc en veut-il à Sebastian Vettel pour l’avoir quelque peu abandonné face aux Mercedes, après une lourde erreur à Ascari ? Se considère-t-il aujourd’hui comme le véritable pilote numéro 1 chez les Rouges ?

« C’est bien sûr plus facile d’avoir deux voitures au lieu d’une. Mais en qualifications, Seb a été extrêmement malchanceux, il n’avait pas même pu faire un 2e tour en Q3, je suis assez sûr qu’il sera meilleur lors des prochaines courses. »

« Seb est vraiment le coéquipier le plus complet que j’aie jamais eu. J’ai appris beaucoup de lui. C’est un pilote incroyable, très rapide. Il a beaucoup d’expérience aussi, sa manière de travailler est très méthodique, très détaillée. »

« Je ne sais pas si je resterai devant Seb au classement. Il faut que nous travaillions ensemble pour avoir la meilleure performance possible pour l’équipe. Il veut me battre, je veux le battre autant que lui, mais nous verrons à la fin du championnat. »

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less