Formule 1

Leclerc préfère le ’plus grand défi’ du gravier en bord de piste

Il propose une solution mêlant les deux surfaces

Recherche

Par Emmanuel Touzot

19 septembre 2020 - 17:07
Leclerc préfère le ’plus grand défi’ (...)

Après le Grand Prix de Toscane disputé au Mugello, Charles Leclerc révèle qu’il est positif à l’idée d’utiliser des bacs à graviers en bord de piste dans le futur. Il pense que pour les pilotes c’est un paramètre qui rend le pilotage plus excitant.

"Je veux du gravier" a déclaré Leclerc. "Au bout du compte, nous sommes des pilotes et c’est notre plus grand défi. Je prends plus de plaisir quand je dois passer à fond et que je sais qu’en cas d’erreur, je vais la payer plus que si je peux sortir large et revenir 50 mètres plus loin en piste."

Son équipier Sebastian Vettel avait émis l’idée d’une solution intermédiaire avec une bande de gravier en bord de piste, pour pénaliser les pilotes et de l’asphalte derrière pour les ralentir. Leclerc pense lui à une solution différente.

"Je préfère donc le gravier. Mais peut-être que ce serait bien d’avoir 50 centimètres d’herbe qui permettent de ne pas ramener des graviers sur la piste à chaque fois que vous sortez large. C’est une chose dont on doit apprendre, mais je préfère cela à des grands dégagements."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less