Leclerc ne pense pas au titre : Je prends les courses l’une après l’autre

Le Monégasque refuse de se mettre la pression pour le moment

Recherche

Par Paul Gombeaud

10 avril 2022 - 17:42
Leclerc ne pense pas au titre : Je (...)

Deux victoires, une deuxième place et trois meilleurs tours en course : Charles Leclerc réalise tout simplement un début de saison exceptionnel et a marqué 71 points sur les 78 mis en jeu jusqu’ici.

Et alors que le prochain Grand Prix aura lieu à Imola dans deux semaines, le Monégasque peut s’attendre à une ambiance survoltée chez les tifosi.

"Oui je peux très bien l’imaginer, mais je ne veux pas trop y penser car nous n’en sommes qu’au début de la saison. Bien sûr que c’est super de mener le championnat, 34 points est une bonne avance mais je veux prendre les courses les unes après les autres comme nous l’avons fait jusqu’ici. Je pense qu’il est très important de ne pas nous mettre trop de pression afin de ne pas en faire trop. Nous travaillons extrêmement bien depuis le début de saison et je souhaite continuer ainsi."

Depuis son arrivée en Formule 1 en 2018, c’est la première fois que Leclerc dispose d’une monoplace pouvant jouer le titre et pourtant, il se comporte jusqu’ici comme un pilote ayant l’habitude de se retrouver dans cette position.

"Je me suis retrouvé dans ce genre de situations dans les formules de promotion mais l’être en F1 signifie beaucoup pour moi, notamment après les années compliquées vécues chez Ferrari. Mon état d’esprit a forcément évolué aussi car je sais maintenant que j’ai une voiture capable de gagner et je n’ai donc pas besoin de surpiloter."

"Il sera difficile de tenir le rythme de Red Bull dans la course au développement mais je crois en mon équipe. Il n’y a aucune raison que ne soyons pas capables d’y arriver car cette année, tout le monde fait de l’excellent travail à Maranello. Nous avons des développements en préparation et je suis convaincu que nous allons dans la bonne direction. Il est important que nous restions concentrés sur notre propre travail afin de corriger nos faiblesses. Ces deux dernières années, j’ai vu l’équipe progresser sur sa manière d’analyser les données et nos faiblesses et je suis donc très confiant."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos