Formule 1

Leclerc n’a rien à prouver aux détracteurs de Ferrari

Il s’attend cependant à un week-end difficile

Recherche

Par Emmanuel Touzot

14 novembre 2019 - 18:02
Leclerc n’a rien à prouver aux détracteurs

Charles Leclerc n’a pas envie de courir pour prouver que les accusations de Red Bull se font à tort contre le moteur Ferrari, après l’envoi de deux directives techniques qui ont clarifié des points précis. Selon lui, la Scuderia n’a absolument rien fait de mal.

"Personnellement, je n’ai aucune motivation pour leur prouver qu’ils ont tort" a déclaré le Monégasque. "Je pense que nous savons tous au sein de l’équipe ce que nous faisons, et qu’il n’y a absolument rien de mal. Nous sommes également confiants quant à un retour à la normale."

"A Austin, il y avait quelques choses qui ne se sont pas passées comme prévu. Revenir à l’ancienne spécification n’était pas idéal, et on en a vu les effets en course. Mais de mon côté, il n’y a pas de motivation supplémentaire pour leur prouver qu’ils ont tort."

Le week-end s’annonce toutefois compliqué pour Leclerc, qui aura un nouveau moteur après son problème des EL3 à Austin, ce qui aura pour conséquence une pénalité de 10 places sur la grille.

"Évidemment, ce week-end ne sera pas facile avec la pénalité de 10 places sur la grille, mais je crois que c’était la meilleure occasion pour nous de le faire. Je vais essayer de limiter au maximum les dégâts ce week-end et de faire le meilleur résultat possible et je suis sûr que nous verrons alors l’avantage de changer le moteur à Abu Dhabi."

"Globalement, je pense que ce sera un mal pour un bien. Que ce soit en qualifications ou en course, je pense que ce sera assez similaire et qu’il y aura un avantage dans l’ensemble. Je pense que l’on a plus à gagner en changeant le moteur."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less