Formule 1

Leclerc : Le retrait du vibreur au virage 8 n’empêchera pas les crashs

Le pilote Ferrari est impatient de le découvrir

Recherche

Par Emmanuel Touzot

3 juin 2021 - 17:47
Leclerc : Le retrait du vibreur au (...)

La Formule 1 revient à Bakou cette année pour la première fois depuis le Grand Prix d’Azerbaïdjan 2019. L’édition 2020 avait subi une annulation à cause de la pandémie de Covid-19, et c’est à huis clos qu’il se disputera cette année.

Le circuit n’a que peu évolué, mais le célèbre virage à gauche avant la montée vers le château a vu son vibreur disparaître. C’est le lieu où Charles Leclerc s’était crashé en 2019, et le Monégasque est positif face à ce changement mais ne pense pas que ça empêchera des accidents à cet endroit.

"C’est pareil pour tout le monde, je ne pense pas que [le vibreur] était la raison du crash" assure Leclerc. "J’avais bloqué l’avant droit lors de mon accident et je suis allé dans le mur à cause de ça. Je ne pense pas que ça aurait changé grand chose pour moi, qu’il y ait de vibreur ou non."

Selon le pilote Ferrari, ce virage sera différent des autres années : "Je pense qu’il sera un peu plus rapide car la voiture bondira moins et à voir à quel point c’est droit, ce sera intéressant, donc je suis impatient."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less