Formule 1

Leclerc : La troisième place est ’clairement l’objectif’ de Ferrari

Même si les chances restent faibles

Recherche

Par Emmanuel Touzot

26 novembre 2020 - 19:09
Leclerc : La troisième place est (...)

Charles Leclerc espère pouvoir aider Ferrari à remonter au classement des constructeurs, alors que le Grand Prix de Turquie a redonné un maigre espoir à la Scuderia d’aller chercher la troisième place du classement.

"C’est clairement l’objectif" explique Leclerc. "Mais de manière réaliste, je pense que cela va être très, très difficile. Nous devons faire trois week-ends parfaits, donc nous devons nous concentrer sur notre travail et voir si nous pouvons y arriver."

"Mais je pense que cela dépendra probablement de la qualité du travail que nous fournirons, ainsi que de la constance de nos rivaux au cours des trois prochains week-ends de compétition."

En Turquie, il a terminé quatrième juste derrière Sebastian Vettel après avoir raté son attaque sur Sergio Pérez dans le dernier secteur du dernier tour. Il revient sur cette erreur qui lui a coûté le podium.

"Il y a eu deux choses. La première, c’est que j’ai été trop optimiste, et j’ai raté le point de freinage, pas de beaucoup, mais assez pour rater le virage. Et la voiture était aussi très sale, j’essayais de regarder dans mes rétros mais je ne voyais rien. J’étais devant Sergio au freinage mais c’est comme ça, j’apprendrai de cette erreur."

L’an dernier, Leclerc avait impressionné à Bahreïn, pour ce qui était sa deuxième course avec Ferrari. En pole position, il avait mené la majeure partie de la course avant de rencontrer un problème mécanique qui l’avait fait reculer de deux places. Il a toutefois tiré parti de ce week-end mitigé pour la suite de sa saison.

"Cela m’a beaucoup aidé. Cela m’a donné la confiance de savoir que je pouvais me battre pour des bonnes positions. C’était la première fois que je me battais pour une victoire, donc c’était un grand moment."

"Je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre à Bahreïn, mais oui, ça s’était très bien passé jusqu’au problème technique, donc mentalement, j’étais dans un meilleur état d’esprit après la course."

La Scuderia a un historique positif sur le circuit de Sakhir, et Leclerc y voit un espoir pour ce week-end : "Oui, nous avions été très compétitifs, et par le passé, Ferrari a également été très compétitif ici, donc j’espère que nous pourrons passer un bon week-end."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less