Formule 1

Leclerc : La confiance envers Vettel et l’équipe est toujours là

Le Monégasque réagit à tête reposée après le GP de Russie

Recherche

Par Olivier Ferret

29 septembre 2019 - 18:26
Leclerc : La confiance envers (...)

La tension est retombée quelques heures après l’arrivée du Grand Prix de Russie et les esprits sont apaisés chez Ferrari.

Charles Leclerc, de nouveau agacé à la radio au début de course car Sebastian Vettel n’a pas respecté son engagement de lui rendre le leadership après l’avoir aspiré lors du départ, pense qu’il n’y a pas là matière à voir une rupture de confiance entre les deux pilotes de la Scuderia.

"Non, non, rien de tout ça, je pense que la confiance que l’on a l’un envers l’autre ne change pas. Nous devons nous faire confiance parce que c’est ultra-important pour le bénéfice de l’équipe dans certaines situations. Il faut pouvoir compter sur votre équipier comme le contraire. Cela va dans les deux sens," explique le Monégasque.

"C’est normal de demander des explications sur ce qu’il se passe quand le plan prévu n’est pas respecté. Mais la confiance, elle, est toujours là."

"De la même manière, je n’avais aucune raison de me battre contre lui en course puisque je faisais entièrement confiance à ce m’a dit l’équipe, que nous permuterions les positions quand la situation avec Hamilton le permettrait. C’est ce qui s’est passé et c’est pourquoi je n’ai pas cherché à dépasser Seb en piste. Après, les voitures de sécurité nous ont coûté la course."

La question qui reste posée est toutefois de savoir si Leclerc aurait pu gagner si les positions avaient été inversées plus tôt.

"Personne ne peut le savoir mais la voiture de sécurité est intervenue de toute façon au bon moment pour Mercedes. C’est la seule chose qui est réellement allé de travers aujourd’hui, le reste c’était des discussions normales liées au plan que l’on devait dérouler. Nous ne pouvions rien faire de mieux."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less