Leclerc juge ‘inquiétante’ et ‘étrange’ l’avance de Red Bull à Spa

Pour Binotto, ça ira mieux à Zandvoort

Recherche

Par Alexandre C.

29 août 2022 - 08:22
Leclerc juge ‘inquiétante' et (...)

Après les qualifications et surtout après la course, Carlos Sainz était comme désemparé de voir l’écart creusé, en tête, par l’équipe Red Bull. Milton Keynes était dans « une autre ligue » pour citer les propos de l’Espagnol…

Quelle analyse fait de son côté Charles Leclerc ? Comment expliquer que la Red Bull ait pris autant d’avance sur ce tracé de Spa – plus qu’à Budapest ? Faut-il s’inquiéter voire paniquer d’ores et déjà à Maranello ? Le Monégasque répond…

« Nous devons regarder un peu plus le week-end dans son ensemble. Ce fut un week-end très difficile. Si vous regardez Red Bull, ils étaient à un autre niveau. »

« Ils ont trouvé quelque chose ce week-end qui est un peu inquiétant pour nous, parce que pour l’instant nous ne comprenons pas exactement. »

« Ils sont toujours extrêmement rapides dans les lignes droites, et on dirait qu’ils n’ont aucun appui aérodynamique. Mais ensuite ils entrent dans les virages et ils sont aussi rapides que nous, ou plus rapides. »

« Donc, c’est un peu inquiétant. »

Il est vrai que les secteurs de Max Verstappen laissent pantois : il était le plus rapide dans le deuxième (le plus sinueux)... et le plus rapide ou presque dans les 1er et 3e secteurs (premier et deuxième meilleurs temps dans ces portions), secteurs pourtant faits de lignes droites.

En bref, Max Verstappen était rapide en lignes droites comme en virages, alors qu’il est question normalement à Spa de faire un compromis.

Red Bull a-t-elle trouvé quelque chose pendant l’été ? Charles Leclerc se creuse la tête...

« C’est étrange de voir Red Bull tellement plus rapide que tout le monde. »

A Zandvoort, Carlos Sainz espère un resserrement de la hiérarchie. Et Charles Leclerc, est-il aussi optimiste ?

« Tout d’abord, je suis impatient d’y aller, de remonter dans la voiture et d’espérer voir des progrès, mais avant de penser aux progrès, il faut comprendre d’où ces différences de performance viennent. »

« Et pour l’instant, c’est un gros point d’interrogation parce que si vous regardez le milieu de grille aussi, l’écart est plus ou moins le même qu’il a été pour la première partie de la saison. »

« C’est juste que Red Bull est tellement plus rapide que tout le monde. Alors oui, c’est étrange. »

Enfin, avec presque 100 points de retard sur Max Verstappen, Charles Leclerc rend-il les armes pour le championnat ?

« Ça va certainement sembler extrêmement difficile maintenant mais je vais tout donner. »

Binotto inquiet aussi

Une Red Bull rapide dans les virages avec des réglages pour briller en lignes droites : cela en dit long sur l’avance de Red Bull.

Et cela stresse forcément aussi le directeur d’écurie Mattia Binotto...

« Ce qui est plus inquiétant pour moi, c’est de voir qu’ils ont été capables de faire rouler une voiture avec peu d’appui aérodynamique tout en ayant une grande vitesse dans le secteur intermédiaire, où vous avez besoin d’appui aérodynamique. »

« Donc, je pense qu’ils ont les deux, ce qui nous ramène à l’efficience de la voiture. Ils ont peu de traînée, et un grand appui aérodynamique sur la voiture. »

« C’est une vraie différence entre nous et les Red Bull ce week-end. Simplement aujourd’hui, la Red Bull est une voiture plus rapide par rapport à ce que nous avons, en termes d’efficacité globale, parce que Spa est l’endroit où vous avez besoin d’efficience, de l’aérodynamique et de l’unité de puissance. »

« Mais plus que ça, nous avons eu beaucoup de dégradation de pneus que nous devons examiner. Ils ont été plus forts aussi en termes de dégradation des pneus. Donc, je ne pense pas que ce soit une aberration de voir cet écart. »

De même que Carlos Sainz, Mattia Binotto est aussi plus optimiste heureusement pour Ferrari dimanche prochain, à Zandvoort.

« Certainement, l’écart que nous avons vu n’est pas l’écart que nous aurons dans les prochaines courses. Spa amplifie toujours les écarts parce que c’est un long circuit. Et chaque fois que vous avez un léger avantage sur l’efficacité globale, il est normalement amplifié et très clairement vu sur un tel circuit. »

« Nous espérons être plus proches lors des prochaines courses. Ils ont une voiture légèrement plus rapide, mais la dégradation des pneus a été l’élément qui a le plus affecté la performance. »

« Nous devons comprendre et essayer d’y remédier le plus vite possible parce que c’est vraiment important pour les prochaines courses. »

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos