Leclerc : J’ai perdu la puissance du moteur...

... mais le Monégasque reste positif après sa démonstration à Barcelone

Recherche

Par Franck Drui

22 mai 2022 - 16:11
Leclerc : J'ai perdu la puissance

Charles Leclerc a dû abandonner alors qu’il avait une confortable avance en tête de la course en Espagne, après que sa Ferrari ait perdu de la puissance.

Après avoir décroché la pole position et mené dès le départ, le leader du championnat du monde était en avance sur le reste du peloton après la première moitié du Grand Prix d’Espagne, et semblait bien parti pour la victoire qui l’aurait vu étendre son avance en tête du classement.

Mais sa Ferrari est apparue au ralenti, perdant de la puissance dans le virage 9 au 27e tour, avec un bruit de sifflement prononcé du côté du turbo.

Le Monégasque était déçu mais philosophe pour sa première réaction hors de sa Ferrari.

"J’ai perdu la puissance du moteur et à partir de là j’ai du m’arrêter car il y avait un gros problème. Je ne sais pas encore quel est le problème exactement. Mais bon ça fait mal."

A-t-il eu une alerte ?

"Non, je ne sais rien de plus que ce qui s’est passé en gros. Je n’avais aucune indication avant cela. Il s’est juste cassé et a complètement perdu la puissance. C’est dommage, dans ces moments-là, j’ai l’impression qu’il n’y a rien que je puisse faire à part regarder les points positifs et il y en a beaucoup ce week-end."

Quels sont-ils ?

"Il y a plein de positif, on a enfin réglé notre souci de dégradation trop importante des pneus en course. Aujourd’hui on a eu la réponse qu’on cherchait, on a montré qu’on était vraiment très rapide. Maintenant il faut trouver la raison de ce problème moteur afin qu’il ne se reproduise pas dans l’année."

Dominer et perdre la course ainsi, "c’est difficile à encaisser, c’est comme ça, ça arrive."

"Mais depuis le début de l’année, nous n’avons pas eu un seul problème de fiabilité. Ca peut nous arriver aussi. Les ingénieurs ont fait un énorme boulot cette année pour avoir un bon package, poussé à la limite, donc maintenant il faut analyser ce qui s’est passé."

Le prochain Grand Prix sera le sien, celui de Monaco. Avec de vraies chances de victoire encore cette année.

"Monaco, oui, ce sera important mais comme ce Grand Prix l’était et comme tous les autres le sont quand on joue le championnat. Mais oui j’ai de bonnes ambitions pour mon Grand Prix et j’espère enfin pouvoir le terminer !"

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos