Leclerc : J’ai fait croire que j’avais un problème moteur dans le dernier tour !

Pas sûr que les ingénieurs de Ferrari aient apprécié la plaisanterie !

Recherche

Par Paul Gombeaud

20 mars 2022 - 19:48
Leclerc : J'ai fait croire que (...)

Alors qu’il était sur le point de remporter brillamment le Grand Prix de Bahreïn, Charles Leclerc s’est permis une blague à son équipe dans le tout dernier tour. Le Monégasque a ainsi prétendu qu’il avait un problème moteur à quelques encablures de l’arrivée !

"Il y a quelque chose d’étrange avec le moteur, quelque chose d’étrange avec le moteur," a-t-il ainsi dit à la radio avant de rassurer tout le monde suite à un OK laconique de son ingénieur : "Je plaisante."

C’est assez osé quand on se souvient qu’en 2019, Leclerc avait justement perdu sa première victoire en F1 sur ce même circuit à cause d’un tel problème. Visiblement, la tentation était trop forte.

"J’ai fait une blague à la radio en affirmant durant le dernier tour qu’il y avait quelque chose d’étrange avec le moteur," a raconté le vainqueur de la course.

"Je suis à peu près sûr que les ingénieurs n’ont pas aimé ça. Mais c’était amusant, j’y pensais durant les 10 ou 15 derniers tours tout en espérant ne pas rencontrer de problème de fiabilité."

"Lorsque j’ai vu que Max (Verstappen) avait des problèmes, je me suis dit ’allez, s’il te plaît, reste avec moi jusqu’à la fin,’ et ce fut le cas."

Si le Néerlandais a en effet abandonné à trois tours du but, Leclerc ne pense pas qu’il était sous la menace de la Red Bull en fin de course de toute façon.

"Je ne pense pas mais on ne sait jamais. A la relance, je suis très, très bien reparti et je pense qu’il aurait été difficile pour lui de me dépasser."

"Après ça, mon rythme était très bon. Lorsque j’avais de la marge, je savais que je pouvais gérer l’écart derrière moi."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos