Leclerc : Il ne me reste qu’à gagner toutes les courses !

"C’est la mentalité qu’il faut avoir" en F1

Recherche

Par Emmanuel Touzot

29 juillet 2022 - 15:34
Leclerc : Il ne me reste qu'à (...)

Malgré ses 63 points de retard face à Max Verstappen, Charles Leclerc n’abandonne pas ses espoirs d’être champion du monde. Le pilote Ferrari a été interrogé sur ses chances d’être titré, et il ne veut pas s’estimer battu, jugeant qu’il devrait rester chez lui si c’était le cas.

"Ah mais carrément ! Peut-être que les gens vont croire que je suis fou. Quand je regarde les statistiques, je crois qu’il faut que je gagne toutes les courses, que Max fasse deuxième... j’ai vu ça sur Twitter !" s’amuse Leclerc. "S’il n’a pas tous les meilleurs tours en course ont peut gagner le championnat."

"Maintenant il ne reste plus qu’à gagner toutes les courses, ça ne va pas être facile mais en tout cas c’est la mentalité qu’il faut avoir, parce que sinon je reste à la maison. Ce qui me motive en Formule 1 c’est gagner, tout simplement, donc j’y croirai jusqu’à la fin."

"Le rythme est là" pour gagner le titre

Le Monégasque veut croire en sa monoplace, la F1-75 ayant montré un meilleur rythme récemment que la RB18 en course : "Je pense que le rythme est maintenant là pour gagner le championnat, nous devons juste tout mettre en place."

"La fiabilité a été un problème cette année, et nous avons perdu beaucoup de points. Nous essayons de progresser. Espérons que si nous n’avons pas d’autre souci pour le reste de l’année, les choses sont encore possibles. Je reste toujours positif pour le reste de la saison."

"Encore une fois, si nous gagnons toutes les courses, nous pouvons encore gagner le titre ! Je compte sur moi-même pour le faire, même si c’est une tâche assez difficile. Voyons comment ça se passe. Évidemment, c’est un objectif très, très optimiste, mais je ne veux pas considérer les choses négativement."

Pas de pression supplémentaire malgré les attentes

Leclerc pourrait devenir le premier champion du monde de Ferrari depuis Kimi Räikkönen en 2007. Après 15 ans de disette, les attentes sont très élevées chez les Tifosi, mais cela n’ajoute pas une pression supplémentaire sur les épaules du pilote de 24 ans.

"Non, vraiment pas, je ne pense pas à ça. Même si Ferrari reste la Ferrari des années 2000 ou quoi que ce soit, l’équipe est très différente et nous sommes dans une situation différente. Les dernières années ont été très difficiles pour nous, nous avons fait un pas en avant incroyable de l’année dernière à cette année pour nous battre pour la victoire."

"Evidemment, l’objectif reste d’être champion du monde, et ça reste toujours le même objectif pour moi, même si ça va être plus difficile maintenant. Mais cela n’ajoute pas de pression au fait que cela fait déjà tant d’années que nous n’avons pas remporté le championnat."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos