Formule 1

Leclerc gagne son premier GP virtuel et juge l’eSport difficile

Norris n’a toujours pas participé

Recherche

Par Emmanuel Touzot

6 avril 2020 - 08:00
Leclerc gagne son premier GP virtuel et

Pour le second Grand Prix virtuel organisé par la F1, deux semaines après celui de Bahreïn, c’est le circuit de Melbourne qui était utilisé, toujours sur le jeu F1 2019, alors qu’aurait dû se disputer le Grand Prix du Vietnam ce dimanche.

C’est Charles Leclerc qui a signé la pole position puis s’est imposé sans jamais avoir été inquiété en tête de l’épreuve, après avoir pris le meilleur envol devant George Russell, ainsi que devant son frère Arthur.

"Nous sommes assis sur une chaise donc il n’y a pas de forces G comme dans une voiture. Mais je transpire énormément" a déclaré Leclerc après la course. "Les muscles ne font pas mal, mais avec la concentration, je transpire et c’est dur. C’est une bonne course."

"C’était difficile. Tout le monde était rapide. Je pense que nous savions tous avant de commencer cette course que ce serait celui qui ferait le moins d’erreurs qui gagnerait, car nous étions tous proches en termes de rythme."

C’est finalement Christian Lundgaard, le pilote d’essais Renault, qui a été le plus menaçant en remontant depuis la sixième place de la grille pour terminer deuxième, mais loin du Monégasque.

Russell a terminé sur le podium devant Arthur Leclerc et Antonio Giovinazzi, qui faisaient également leurs débuts dans les courses virtuelles officielles de la F1. Stoffel Vandoorne a terminé sixième.

Louis Delétraz est septième devant Alex Albon, qui était dans le groupe de tête en début de course avant un tête-à-queue. Le YouTuber Jimmy Broadbent est neuvième devant Nicholas Latifi et Jenson Button, qui faisait lui aussi ses débuts.

A noter que, comme pour Bahreïn, Lando Norris a connu des problèmes techniques et n’a pu rejoindre le serveur, comme Esteban Gutierrez. Le Britannique a lancé la désinstallation du jeu dans la foulée !

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less