Leclerc gagne à Bahreïn et doublé pour Ferrari, débâcle pour Red Bull

Hamilton et Mercedes F1 signent un podium inattendu

Recherche

Par Emmanuel Touzot

20 mars 2022 - 17:41
Leclerc gagne à Bahreïn et doublé (...)

L’heure de la première course de la nouvelle ère de la Formule 1 est arrivée ! La révolution technique tant attendue va livrer ses premières réponses en course, notamment pour le spectacle entre les monoplaces.

Ferrari et Red Bull ont été les deux équipes les plus promptes à réussir leur entame de saison en monopolisant les deux premières lignes. Charles Leclerc devance Max Verstappen sur la première, tandis que Carlos Sainz est aux côtés de Sergio Pérez sur la deuxième.

Derrière, Lewis Hamilton n’a pu faire mieux que cinquième et retrouve son ancien équipier, Valtteri Bottas, en troisième ligne. Alfa Romeo F1 n’est pas la seule surprise puisque la quatrième ligne se compose de la Haas de Kevin Magnussen et de l’Alpine de Fernando Alonso.

George Russell a placé la deuxième Mercedes au neuvième rang devant l’AlphaTauri AT03 de Pierre Gasly. McLaren, Williams et Aston Martin ont été les trois grosses déceptions avec aucune voiture en Q3, et deux éliminations en Q1 pour cette dernière.

La course s’annonce serrée, avec des chronos déjà très proches en qualifications, pour une première cours d’un nouveau règlement. Pirelli prévoit deux arrêts pour tous les pilotes cet après-midi.

15h58 : Tous les pilotes ont des pneus tendres au départ... sauf les pilotes McLaren ! Respectivement 13e et 18e sur la grille, Lando Norris et Daniel Ricciardo s’élanceront avec les gommes médiums.

Départ : Très bon départ du poleman, Leclerc conserve la tête devant Verstappen et Sainz ! Pérez rate davantage le sien et concède deux places face à Hamilton et Magnussen.

Tour 1 : Leclerc prend immédiatement une seconde d’avance sur Verstappen, derrière Pérez est sixième, devant Russell, Gasly et les Alpine. Albon a fait un très bon départ et pointe au 11e rang. Bottas a totalement raté son départ et pointe 14e.

Tour 2 : Les positions sont pour le moment stables en tête, et Leclerc signe le meilleur temps, de peu devant Verstappen. Pérez se lance à l’attaque de Magnussen. En fond de peloton, c’est la catastrophe pour McLaren, Norris et Ricciardo payant leurs pneus médiums avec les 17e et 20e places.

Tour 3 : Pérez a dépassé Magnussen, tandis que les positions sont stables derrière. Le replay montre qu’Ocon a percuté Mick Schumacher, envoyant la Haas dans un 360 degrés. Schumacher était dans le top 10 après le départ et navigue actuellement en 13e place.

Tour 5 : Magnussen se fait dépasser par Russell. La Haas semble un peu moins efficace que ses rivales actuelles en rythme de course, mais il perd seulement des places face à une Red Bull et une Mercedes pour le moment. Devant, Leclerc approche des 2 secondes d’avance, et Sainz navigue à trois secondes de Verstappen avec Hamilton dans son sillage.

Tour 6 : Ocon écope logiquement d’une pénalité de 5 secondes pour avoir accroché Schumacher. Ce dernier se fait d’ailleurs dépasser par Bottas et voit Guanyu Zhou lui revenir dessus. Tsunoda a dépassé Albon pour le gain de la 11e place.

Tour 7 : Les moteurs Mercedes sont en souffrance. A l’exception de Hamilton et Russell, quatrième et sixième, on retrouve Albon 12e, tandis que les cinq autres voitures avec le bloc propulseur allemand sont aux dernières places, de la 16e à la 20e position (Hülkenberg, Stroll, Norris, Latifi et Ricciardo).

Tour 8 : Leclerc continue à évoluer avec 2"5 d’avance environ sur Verstappen. Sainz est troisième à 4"3 de la Red Bull, et a désormais 2 secondes d’avance sur Hamilton, qui voit Pérez revenir.

Tour 10 : Pérez se défait de Hamilton et dépasse la Mercedes au virage 4 ! Il prend la quatrième position. Plus loin, Bottas et Zhou confirment un bon rythme de course pour l’Alfa et ont dépassé Albon.

Tour 11 : Verstappen se plaint d’un manque de motricité de sa Red Bull, visiblement moins à l’aise que prévu avec le plein de carburant.

Tour 12 : Hamilton rentre aux stands, plus tôt que les simulations Pirelli ne le laissaient espérer. La Mercedes est à l’arrêt avec ses pneus durs froids ! Alonso s’est arrêté lui aussi et repart dernier. Hamilton est 12e.

Tour 13 : Hamilton s’est plaint de ne pas avoir de grip avec ses pneus et dépasse enfin Zhou, même si l’adhérence semble précaire. En tête, Leclerc possède 3"5 d’avance sur Verstappen et 10"2 sur Sainz. Pérez est à 12"6 et Russell à 18"6.

Tour 15 : Verstappen, Sainz, Magnussen, Gasly, Ocon et Bottas rentrent aux stands ! Verstappen et Sainz repartent en pneus tendres, comme Magnussen, tandis que Gasly repart en médiums, derrière Alonso. Leclerc et Pérez rentrent en fin de tour.

Tour 16 : L’arrêt de Leclerc est moins bon, et avec la meilleure performance à la sortie, il ressort juste devant Verstappen ! Ils possèdent 9 secondes d’avance sur Sainz, lui aussi en tendres, et Pérez est à 14 secondes en pneus médiums. Hamilton est à 16 secondes en gommes dures.

Tour 17 : Verstappen attaque en bout de ligne droite et passe ! Mais Leclerc rattaque et passe à l’extérieur au virage 4. Le Monégasque garde la tête, mais la Red Bull reste collée dans son sillage. Le nouveau règlement permet bel et bien de se suivre de près !

Tour 18 : Et de nouveau, Verstappen attaque en bout de ligne droite ! Enorme freinage de la Red Bull, mais Leclerc y retourne, cette fois à l’intérieur, et la Ferrari conserve la tête de la course !

Tour 19 : Verstappen retente de nouveau une attaque mais ne parvient pas à réussir son freinage, et Leclerc reprend immédiatement la tête ! Dans la suite du tour, il reprend un peu de marge et sort Verstappen de la zone DRS.

Tour 20 : Leclerc a 1"5 d’avance sur Verstappen et 9"5 sur Sainz. Pérez est quatrième à 12"8 du leader. Hamilton est à 20 secondes devant Russell, mais les deux pilotes sont en pneus durs. Magnussen reste septième devant Gasly, Alonso et Ocon, qui garde une place dans le top 10 malgré sa pénalité. Tsunoda est 11e devant Bottas, Zhou et Scumacher. Norris est 15e sans s’être arrêté, et devance Albon, Latifi, Stroll, Ricciardo et Hülkenberg.

Tour 22 : Leclerc décolle en tête avec 2"5 d’avance sur Verstappen. De nouveau, il est le plus rapide en piste, et Verstappen est plus lent que Sainz et Pérez. Ces quatre voitures sont largement plus rapides que Hamilton, qui voit lui-même Russell revenir.

Tour 23 : Sainz propose de passer sur une stratégie à 3 arrêts, signe que la dégradation des pneus devrait jouer un rôle important en fin de course.

Tour 25 : L’écart continue de croître en tête, avec 3"8 entre les deux leaders. Derrière, l’écart s’est stabilisé entre tous les pilotes, et Alonso s’arrête déjà une deuxième fois. Norris, qui s’est arrêté pour la première fois, est dernier.

Tour 28 : Hamilton rentre aux stands et ressort en pneus médiums en huitième place. Verstappen se plaint de pneus "presque morts".

Tour 29 : L’écart entre Leclerc et Verstappen passe au-dessus des 4 secondes. Sainz suit devant Pérez, Russell, Magnussen, Gasly, Hamilton (2 arrêts), Ocon et Tsunoda. Les pilotes Alfa Romeo sont aux portes des points, Zhou roulant à un peu moins de 3 secondes de Bottas.

Tour 31 : Tsunoda est entré aux stands au 30e tour, et Verstappen s’arrête pour mettre les pneus médiums !

Tour 32 : Les pneus médiums sont plus forts que prévu, confirme-t-on à Leclerc par radio. Le Monégasque rentre un tour plus tard que Verstappen, comme tout à l’heure, et calque sa stratégie sur Verstappen. L’arrêt de 2"5 permet à Leclerc de ressortir avec un peu plus d’une seconde d’avance sur Verstappen. Verstappen se plaint d’avoir suivi les consignes et d’avoir été trop prudent dans son tour de sortie : "J’aurais pu être largement devant, et maintenant je ne le reverrai plus".

Tour 33 : Sainz mène avec 2"4 d’avance sur Pérez, et Leclerc est déjà à 4"8 du Mexicain. Verstappen est déjà à 2 secondes de Leclerc. Leclerc perd 3 dixièmes sur Verstappen qui fait le meilleur tour en course. Red Bull lui dit qu’il est libre d’attaquer. Gasly s’arrête à son tour. Sainz et Pérez rentrent en même temps aux stands, et Russell en fait de même.

Tour 34 : Sainz ressort en pneus médiums avec 2"5 d’avance sur Pérez. Hamilton est de nouveau cinquième devant Magnussen, qui n’a fait qu’un arrêt. Russell est septième devant les Alfa Romeo qui n’ont aussi fait qu’un arrêt.

Tour 35 : Magnussen s’arrête et ressort en piste en neuvième place, derrière les Alfa Romeo. Il se fait passer par Gasly, avec des pneus plus chauds. Alonso et Ocon suivent hors du top 10 devant Tsunoda, Schumacher et Stroll. Albon est 16e devant Norris et Hülkenberg, tous ces pilotes n’ayant qu’un arrêt. Ricciardo et Latifi, avec deux arrêts, ferment la marche.

Tour 36 : Pérez signe le meilleur tour en course avec ses pneus tendres. Il faudra voir toutefois si le pilote Red Bull parvient à conserver les mêmes pneus jusqu’à la fin, lui qui est équipé de gommes tendres.

Tour 37 : Magnussen a dépassé Gasly, tout comme Zhou, qui doit encore s’arrêter. Bottas s’est arrêté et ressort 13e, entre Tsunoda et Stroll, qui a passé Schumacher.

Tour 38 : Zhou s’arrête et ressort juste derrière Stroll. Les tours en plus par rapport à Bottas lui ont coûté cher. Ocon dépasse Alonso pour la neuvième place.

Tour 39 : Leclerc possède désormais 3"3 d’avance sur Verstappen et 17"8 sur Sainz. Pérez est revenu à moins de deux secondes de la Ferrari. Hamilton et Russell suivent, respectivement à 34 et 48 secondes du leader. Magnussen est septième devant Gasly, Ocon et Alonso.

Tour 41 : Tsunoda dépasse Alonso pour le gain de la dixième place. Seul Norris, 15e, n’a pas encore fait son deuxième arrêt.

Tour 42 : Leclerc possède 4"7 d’avance sur Verstappen.

Tour 43 : Ferrari déclare à Leclerc qu’il a moins de dégradation que Verstappen sur les pneus. Mais Red Bull envoie ses deux voitures aux stands ! Verstappen et Pérez passent par les stands et chaussent des pneus tendres ! Verstappen ressort troisième à 27 secondes de Leclerc et à 9 secondes de Sainz. Pérez ressort cinquième à 4 secondes de Hamilton.

Tour 44 : Ferrari réplique, mais uniquement avec Sainz ! Leclerc reste en tête, Verstappen prend la deuxième place et se plaint de ne pas pouvoir tourner, et de problèmes sur sa direction... mais signe des meilleurs tours en course !

Tour 45 : Verstappen continue de signer des meilleurs temps, au moment où l’AlphaTauri de Gasly est en feu !

Tour 46 : La voiture de sécurité virtuelle est déployée... puis la voiture de sécurité ! Leclerc parvient à rentrer à la fin du tour.

Tour 47 : Leclerc a pu rentrer avec de l’avance grâce à la voiture de sécurité virtuelle, et ressort en tête devant Verstappen, Sainz et Pérez. Hamilton s’est lui aussi arrêté, comme Russell, et les pilotes Mercedes ont eux aussi chaussé des gommes tendres. Verstappen se plaint toujours d’un problème de direction.

Tour 48 : Red Bull assure à Verstappen que son problème de direction ne présente pas de risque pour sa fiabilité, et lui dit qu’il peut rester en piste. Leclerc se plaint de la lenteur de la Safety Car.

Tour 49 : La voiture de Gasly présente un voyant jaune qui empêche son évacuation, tandis que Verstappen se plaint d’une voiture de plus en plus difficile à manier à haute vitesse. Est-ce la direction assistée qui pose problème du côté de la Red Bull ?

Tour 50 : La course va être relancée à la fin du tour ! Leclerc mène devant Verstppen, Sainz, Pérez, Hamilton, Russell, Magnussen, Bottas, Ocon et Schumacher.

Relance : Leclerc parvient à prendre de la marge dans le dernier virage et c’est Sainz qui attaque Verstappen ! Le Néerlandais reste deuxième mais Leclerc fait immédiatement le trou, tandis que derrière, tous les pilotes se suivent à moins d’une seconde jusqu’à la dixième place !

Tour 52 : Leclerc signe le meilleur tour en course en 1’34"570 et pointe directement avec 1"4 d’avance sur Verstappen. Sainz suit à moins d’une seconde de Verstappen, Pérez est à 1 seconde et Hamilton reste collé à la deuxième Red Bull. Derrière, Alonso dépasse Schumacher, qui s’est déjà fait passer par Tsunoda. Zhou dépasse Schumacher, tandis que plus haut dans le classement, Bottas est collé derrière Magnussen.

Tour 54 : Leclerc a pris 3 secondes d’avance sur Verstappen, et la Red Bull semble cette fois en difficulté ! Sainz est revenu dans le sillage de Verstappen. Derrière, Pérez n’est pas non plus des plus rapides, Hamilton étant à 4 dixièmes de Pérez. La Red Bull est en train de lâcher, et Verstappen se plaint ! Il se fait passer par Sainz, qui prend la deuxième place ! Verstappen rentre à la fin du tour aux stands, certainement pour abandonner.

Tour 55 : Leclerc est en tête avec 5 secondes d’avance sur Sainz et 7 secondes sur Pérez. Hamilton est toujours dans le sillage de Pérez et Russell suit de près également.

Tour 56 : Pérez confirme ne pas être dans de meilleures conditions non plus, la RB18 du Mexicain a-t-elle un problème ? Hamilton reste collé dans la seconde.

Dernier tour : Et Pérez est en tête-à-queue ! C’est la catastrophe pour Red Bull qui ne va marquer aucun point ! Le moteur semble avoir serré sur la Red Bull du Mexicain qui sort du top 10 ! Incroyable fin de course qui tourne au drame pour Red Bull !

Arrivée : Leclerc remporte le Grand Prix de Bahreïn devant Sainz, un doublé et 44 points pour Ferrari ! Hamilton est troisième devant Russell et Magnussen qui signe un top 5 avec la Haas !

Bottas est sixième devant Ocon, Tsunoda et Alonso, tandis que Zhou marque son premier point en Formule 1 pour son premier GP ! Schumacher est à la porte des points devant Stroll, Albon, Ricciardo, Norris, Latifi et Hülkenberg.

Pos.PiloteVoitureEcartArrêts
01 Charles Leclerc Ferrari F1-75 57 laps - 1h37m33.584s 3
02 Carlos Sainz Ferrari F1-75 +5.598 3
03 Lewis Hamilton Mercedes W13 +9.675 3
04 George Russell Mercedes W13 +11.211 3
05 Kevin Magnussen Haas Ferrari VF-22 +14.754 3
06 Valtteri Bottas Alfa Romeo Ferrari C42 +16.119 3
07 Esteban Ocon Alpine Renault A522 +19.423 3
08 Yuki Tsunoda AlphaTauri RBPT AT03 +20.386 3
09 Fernando Alonso Alpine Renault A522 +22.390 3
10 Guanyu Zhou Alfa Romeo Ferrari C42 +23.064 3
11 Mick Schumacher Haas Ferrari VF-22 +32.574 2
12 Lance Stroll Aston Martin Mercedes AMR22 +45.873 3
13 Alex Albon Williams Mercedes FW44 +53.932 3
14 Daniel Ricciardo McLaren Mercedes MCL36 +54.975 3
15 Lando Norris McLaren Mercedes MCL36 +56.335 3
16 Nicholas Latifi Williams Mercedes FW44 +61.795 3
17 Nico Hülkenberg Aston Martin Mercedes AMR22 +63.829 3
18 Sergio Perez Red Bull RBPT RB18 +1 lap 3
19 Max Verstappen Red Bull RBPT RB18 DNF 4
20 Pierre Gasly AlphaTauri RBPT AT03 DNF 2

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos