Leclerc explique sa tactique pour contrer Verstappen et son DRS en piste

"J’ai fait en sorte de pouvoir le contrer après le virage 2"

Recherche

Par Olivier Ferret

21 mars 2022 - 07:28
Leclerc explique sa tactique pour (...)

Charles Leclerc a révélé sa tactique pour garder Max Verstappen derrière lui lors du Grand Prix de Bahreïn hier.

Le pilote monégasque a défendu de manière ferme sa place à trois reprises, aux 17e, 18e et 19e tours de la course, une bataille spectaculaire qui a ravi les fans dans les tribunes et à la télévision.

Lors de la conférence de presse d’après-course, Leclerc a expliqué comment il s’était assuré de rester dans la zone DRS en freinant tôt au virage 1, garantissant ainsi que si Verstappen prenait de l’avance, il pourrait instantanément riposter dans la ligne droite suivante.

"J’ai fait en sorte de pouvoir le contrer après le virage 2, pour le passer avant le virage 4. Je ne pouvais rien faire contre son DRS. C’était à la limite, la course était difficile, mais nous nous donnions toujours de l’espace, ce qui était bien."

"Le suivre dans le virage 2 était un peu plus prévisible que ce à quoi je m’attendais, je pouvais être plus proche de sa F1 qu’avec une F1 de l’année dernière, c’était bien mais c’était toujours très serré."

"J’essayais toujours de freiner très tôt dans le virage 1 pour obtenir le DRS pour le virage 4 et cela a fonctionné trois fois de suite pour que je puisse garder mon avantage."

"C’était aussi très délicat parce que je luttais beaucoup avec mon énergie et que je devais gérer ça aussi mais après le troisième dépassement j’étais dans une meilleure fenêtre avec ça et je pouvais attaquer à nouveau pour reprendre un peu de marge et gérer ma course."

Leclerc a également été en mesure de maintenir un écart avec Verstappen pendant les arrêts aux stands, Red Bull tentant à deux reprises l’undercut pour tenter de placer le champion du monde en titre devant une fois que Leclerc s’est arrêté. Sans y parvenir.

Lorsqu’on lui a demandé son avis sur sa lutte contre Leclerc, Verstappen a déclaré : "C’était bien, dans l’ensemble, je n’avais pas un bon équilibre pour attaquer mais j’ai eu deux tentatives ou plus avec le DRS. C’était amusant, j’ai eu une bonne bataille avec Charles. Charles est aussi un bon pilote, donc c’était très amusant et correct."

C’est donc un début de saison de rêve pour Charles Leclerc : pole, victoire, meilleur tour et doublé pour Ferrari.

"C’est incroyable. Évidemment, les qualifications, ça faisait déjà du bien. Mais oui, nous devions boucler l’affaire en course et nous avons fait un et deux. C’est donc un début de saison parfait. Et je suis incroyablement heureux après ces deux dernières années qui ont été très difficiles pour l’équipe, pour moi, pour Carlos évidemment aussi l’an dernier. Nous avons dû travailler extrêmement dur. Et nous avons travaillé dur... et bien ! Prouver enfin que tout le travail que nous avons fait au cours des deux dernières années porte ses fruits, c’est incroyable."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos