Formule 1

Leclerc est frustré d’être devancé par la Williams de Russell

Ferrari ne voulait pas de gommes tendres au départ

Recherche

Par Emmanuel Touzot

3 juillet 2021 - 16:09
Leclerc est frustré d’être devancé par (...)

Charles Leclerc a terminé 11e de la Q2, ce qui lui a valu une élimination lors de la deuxième partie de séance qualificative du Grand Prix d’Autriche. Le Monégasque explique que Ferrari ne voulait absolument pas avoir les pneus tendres au départ demain, quitte à caler en Q2.

"Aujourd’hui, on voulait se qualifier avec les médiums, même si ça voulait dire qu’on ne passait pas en Q3. Mais on s’y attendait un peu" a-t-il admis, jugeant en revanche que la qualification de George Russell en neuvième place était une surprise, d’autant que le pilote Williams F1 avait lui aussi des gommes médiums.

"Se faire éliminer par une Williams qui passe en médiums est en revanche décevant, on s’attendait à ne pas passer si tous les autres devant mettaient les tendres, mais on ne s’attendait pas à se faire éliminer par une Williams en médiums."

Max Verstappen, Lando Norris, Lewis Hamilton, Valtteri Bottas et Russell seront en médiums au départ, ce qui pourrait inciter Ferrari à opter pour les durs au départ. Leclerc avait d’ailleurs eu un bon rythme en début de course après son arrêt prématuré au GP de Styrie, mais il ne sait pas encore ce qu’il en sera.

"Très honnêtement, il va falloir qu’on discute avec l’équipe pour voir ce qui est possible, quelle pourrait être la meilleure solution, et quelle sera la meilleure stratégie à adopter pour demain."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less